Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Hier a été un jour gris dans tous les sens du terme, gris dans le ciel plus que mouillé et gris dans ma tête pleine d'eau.

Ce n'est qu'un rhumes de cerveau mais quand vous avez l'impression que toute ce que vous avez dans votre tête n'a pas assez de place, que vos dents sont trop petites pour vos mâchoires, vous n'avez qu'une envie : restée couchée!

Plus d'odorat, des bruits filtrés par le liquide qui entoure et compresse la sphère ORL, c'est le bonheur, quoi!

Bien entendu, ce genre d'état ne vous incite pas à manger et pas non plus à cuisiner... mais c'est alors qu'on entend le gourmand maison vous demander si vous ne referiez pas ce fameux gâteau au chocolat qui était si bon... alors, seulement pour lui faire plaisir et à vous aussi éventuellement, je vous redonne la recette.
Ce gâteau a une texture inhabituelle, il gagne a être fait la veille lorsque le biscuit se fond à la crème!

Prenez un bon chocolat mais un 60-70% suffira au delà, vous serez déçu(e)s. 

 

GÂTEAU AU CHOCOLAT DE MAMINA

 

t-IMG_0358-1.JPG

 

 Facvile

Préparation : 30 mn

Cuisson : 40-45 mn

 

Pour 8 à 10 personnes :

Pour le biscuit :

8 oeufs (blancs et jeunes séparés)

200 g de sucre

80 g de farine

40 g de cacao

Pour la crème :

6 oeufs entiers

130 g de sucre

225 g de chocolat 

150 g de beurre pommade

 

  • Préchauffer le four à 180°.

Le biscuit :

  • Au robot, battre les jaunes avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse, puis ajouter la farine et le cacao.
  • Monter les blancs en neige assez ferme et les ajouter au mélange précédent.
  • Beurrer une plaque à pâtisserie d’environ 22 x 40 ou une plaque en flexipan rectangulaire, la garnir avec l’appareil en le lissant à la spatule et mettre au four pour 30 à 40 minutes ( cela dépend de la puissance du four, mias, une pointe piquée dans le gâteau doit ressortir sèche).

La crème :

  • Pendant la cuisson du biscuit, réaliser la crème.
  • Faire fondre le chocolat au bain-marie ou au micro-ondes par petites impulsions.
  • Sur feu doux, battre les œufs avec le sucre pour obtenir la consistance d’un sabayon.
  • Retirer du feu et incorporer le chocolat fondu.
  • Laisser refroidir et rajouter le beurre en pommade.
  • Mettre au frais pour ½ heure.

Montage du gâteau :

  • Couper le biscuit dans l’épaisseur pour obtenir trois tranches.
  • Mettre une généreuse couche de crème sur les tranches et les superposer au fur et à mesure.
  • Terminer en lissant à la spatule.
  • Remettre au frais, jusqu'au lendemain éventuellement.
  • Pour servir, recouper les bords pour qu’ils soient bien nets.

On peut aussi faire cuire le biscuit dans un moule à manqué et servir un gâteau rond plus classique.

Comme j’aime beaucoup le service à l’assiette pour ma part, je le découpe en rectangles ou en carrés selon la gourmandise des convives…..

Quand on sert le gâteau entier, c’est plus joli de le décorer, avec des copeaux de chocolat par exemple.

Ce gâteau remporte toujours un énorme succès, il faut que je le refasse... quand j'aurai exterminé ce rhume de derrière les fagots.

 

Dessert Gâteau Sucré Chocolat