Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

JE ME REPETE COMME TOUS LES JOURS ET JE VAIS LE FAIRE ENCORE ET ENCORE, N'OUBLIEZ PAS DE CHANGER VOS LIENS, FLUX ETC... je suis définitivement mamina.fr.

Nous attendions quelques amis  à dîner la semaine dernière et j'avais envie de les gâter autant qu'ils le font lorsque c'est nous qui mettons les pieds sous la table chez eux.

Certaines préparations étant un peu longues, il fallait que le dessert soit rapide et pratiquement sans cuisson.

Qui dit rapide ne dit pas banal quand même, et c'est pour ça que je me suis amusée à faire ces tartelettes et nous nous sommes délectés en les mangeant.

Ayant fait un fond de tarte aux spéculoos comme une base de cheese-cake, ce dessert ne m'a pas pris trop de temps. je pense que la prochaine fois, je ferai une pâte sablée aux noisettes à moins que je ne dévie sur cette recette pour en faire un petit gâteau!.

Pour que ce dessert soit rapide à faire il faut avoir de la pulpe de butternut nature (ou du potiron ou du potimarron) déjà cuite et mixée en purée.

Pour ce qui est de ma courge, je l'ai coupée en gros morceaux et je les ai enveloppés dans du papier alu pendant 35 minutes dans le four préchauffé à 210°. Je n'ai épluché et épépiné les morceaux qu'ils aient refroidi et j'ai utilisé la pulpe restante pour faire un risotto.

Pour une version encore plus express de ce dessert, vous pouvez le faire en verrine en coulant de la ganache et éventuellement la crème au chocolat praliné avant de la "crumbelliser" avec des brisures de spéculoos. En ne rajoutant pas de beurre dans les miettes de biscuit, la version verrine sera plus légère que la tartelette.



TARTELETTES GANACHE AU CHOCOLAT BLANC ET BUTTERNUT


Facile
Préparation: 15 mn
Cuisson: 3 mn (sans compter la cuisson de la butternut) 

Pour 8 tartelettes individuelles:
Pour les fonds de tarte:

90 g de beurre fondu
1 paquet de spéculoos

Pour la ganache à la courge butternut:
200g g de crème liquide
200 g de chocolat blanc (râpé ou en pistoles)
50 de pulpe de butternut
1 feuille de gélatine réhydratée
Quelques zeste d'oranges confites

Les fonds de tarte:

Quelques heures avant ou même la veille.
Réduire les biscuits en poudre et ajouter le beurre fondu. Etaler cette pâte avec le dos d'une cuillère à café en remontant le log des parois des moules à tarte individuels. Réserver au frigo pour que les fonds de tarte durcissent.

Pour la ganache au chocolat blanc et butternut::
Porter la crème fleurette à ébullition, couper le feu et ajouter le chocolat blanc et la gélatine. Laisser reposer 1 mn puis remuer énergiquement pour que l'appareils soit bien lisse. Incorporer la pulpe de butternut et remuer encore. Réserver et laisser refroidir à température ambiante.

 

Finition:
Démouler les fonds de tartelettes délicatement et, avant que la préparation ne soit trop prise, la verser doucement dans les fonds de biscuits.
Remettre au froid et laisser prendre complètement avant de poser quelques morceaux de zeste d'orange confite au milieu de la ganache. 

Servir bien frais avec, si possible une crème pralinée au chocolat toute simple réalisée en faisant fondre du chocolat praliné style Lindt avec un peu de lait. Jusqu'à ce que vous ayez la consistance que vous souhaitez.

Etant fan de chocolat blanc dans les desserts, j'offre ces tartelettes ou verrines à "OK, c'est bon" qui fête ainsi son 1er anniversaire de blog.


Imprimer la recette

La panna cotta au chocolat blanc, c'est ici et pour une petite cème tout simple mais épicée, c'est .

Dessert