L'autre jour, monsieur mamina est allé à Chavignol (quartier de Sancerre bien connu pour ses crottins) chercher quelques bouteilles pour sa cave.

Lorsqu'il est rentré, en plus du vin qu'il avait acheté, il était allé me cueillir un bouquet.

J'adore quand mon mari m'offre des fleurs, et là, je dois dire que j'ai été particulièrement touchée.

Bravant le déluge qui nous tombe dessus ces jours derniers, il s'est arrêté à la lisière d'un petit bois et a cueilli de l'ail des ours en fleur.

Dans ce bouquet, j'avais tout, quelques bulbes à replanter à côté de ceux que j'ai déjà, des feuilles bien sûr  et des fleurs.

 

De quoi vous proposer ce joli plat de pâtes, des rigatoni Garofalo que j'offre à Edda pour son petit concours.

J'espère qu'elle appréciera le côté un peu méli-mélo, avec mon pesto d'ail des ours, très "amande" pour que le goût de l'ail ne domine pas et le contraste des tomates confites et des olives noires.

 

 

RIGATONI AU PESTO À L'AIL DES OURS, OLIVES NOIRES ET TOMATES CONFITES

 

RIGATONI-OB-2.jpg

 

 

Facile

Préparation : 15 mn

Cuisson : 12 m

 

Pour 4 personnes :

Pour le pesto :

100 g de fleurs et feuilles d'ail des ours

10 à 15 cl d'huile d'olive

80 g de poudre d'amandes ou de pignons

80 g de Parmesan

 

Pour les pâtes :

300 g de rigatoni Garofalo

16 pétales de tomates confites à l'huile

16 olives noires dénoyautées

copeaux de Parmesan frais

 

sel et poivre du moulin

1 c.à soupe d'huile d'olive

 

Le pesto :

  • Mettre tous l'ail des ours grossièrement haché dans le bol d'un petit mixer avec la poudre d'amande et le Parmesan coupé en dés.
  • Mixer par petites impulsions, puis ajouter l'huile jusqu'à obtenir la consistance souhaitée.

Les pâtes :

  • Cuire les pâtes selon les indications du paquets dans un grand volume d'eau salée.
  • Égoutter soigneusement et remettre dans la cocotte ou la casserole.
  • Verser la cuillerée d'huile d'olive et remuer les pâtes pour les enrober.

Dressage :

  • Dresser dans une assiette creuse et poser une belle quantité de pesto sur le dessus.
  • Garnir de tomates confites et d'olives noires.
  • Parsemer de copeaux de Parmesan frais.
  • Présenter le reste du pesto à côté.

Simple comme un plat de pâtes mais à la fois frais et réconfortant. Tout à fait de saison, au fil des mois on peut changer de pesto bien entendu (basilic, roquette, petits pois etc...) et remplacer les tomates confites par des dés de tomates fraîches.

 

Les pâtes Garofalo sont excellentes, pour ma part, je les trouve dans 2 supermarchés de Bourges (Leclerc au rayon des pâtes et Carrefour au rayon produits du monde).

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog