Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mon message était fait et programmé quand la nouvelle du départ de Diane m'a été communiqué.
Elle quitte ses proches, elle nous quitte, elle tire sa révérence avec le sourire comme toujours.
Jeune femme exceptionnelle dotée d'un grain de folie doublé d'une philosophie de la vie incroyables, elle s'était forgé un caractère hors norme grâce ou à cause de sa maladie.
Une rencontre avec elle restait un moment inoubliable.
Je suis triste mais d'autres, ses parents et Nicolas doivent l'être encore plus et je  sais que les mots sont impuissants quand ce genre d'évènements survient.
Je me joins à tous ceux qui l'ont connue pour leur dire que nous ne l'oublierons pas et qu'elle nous manquera beaucoup, à Soissons en particulier...

Merci à Nicolas pour nous avoir annoncé cette nouvelle avec autant de dignité et de courage aussi.

Mon message  paraît donc quand même et j'offre ces petits gâteaux tout simples à Diane, avec le sourire.



 Ma tête bouillonne pour trouver le thème du "Sucré s'invite chez le salé". On a déjà joué avec beaucoup de thèmes  (le pain d'épices, le miel, les fruits secs etc...) depuis que Minouchka a lancé ce défi.
La première idée à laquelle j'ai pensé était l'orange comme dans le canard à l'orange que ma mère faisait pour les fêtes lorsque j'étais enfant (et que je n'aimais pas du tout!) ou les Saint-Jacques au jus d'orange et au Grand-Marnier que je faisais régulièrement, il y a pas mal de temps quand j'avais des amis ou la famille à dîner.
Maintenant, grâce ou à cause du blog, je ne refais jamais (ou très rarement) la même chose.

Donc, l'orange a été ma première idée.
Et, faisaint part de mes réflexions à un ami cuisinier, il me demanda pourquoi je ne m'orientais  pas vers les sirops ? Il en existe tellement de sortes maintenant qu'on peut les marier avec tout.
Pendant que j'hésitais entre orange ou sirop, monsieur Mamina découvre sur Internet que Guy Lassausaie, un chef dont je vous ai déjà parlé et dont j'adore le premier livre sort un nouvel ouvrage.

C'est un petit livre intitulé "Cuisine au sirop" donne quelques idées de recettes avec des ingrédients salés: blancs de volaille, sardines ou piquillos mais finalement, il y a beaucoup plus de recettes avec du sucré... du coup, je ne sais pas quoi faire encore... orange ou sirop?
Je réfléchis encore!
En attendant, un petit coup de blues un après-midi, une bouteille de sirop de noisettes qui n'attend que d'être utilisée comme le fait Guy Lassausaie dans son livre et voilà des jolies petites madeleines qui accompagnent un cappuccino salvateur!

En lisant et en préparant la recette, la quantité de levure m'a paru énorme... eh bien, j'avais raison, les madeleines qui au demeurant n'ont pas vraiment gonflé, avait un goût de levure trop présent et une texture très aérée, beaucoup trop à mon avis pour ce genre de petits gâteau!
Je vous donne quand même la recette telle qu'elle est donnée dans le livre, mais je pense qu'1/2 sachet de levure, voire moins, suffirait amplement. A vous de voir.

MADELEINES-FINANCIERS AU SIROP DE NOISETTES


Facile
Préparation: 10 mn
Cuisson: 10 mn environ (selon la taille)
Repos de la pâte: 30 mn
Pour 10 à 12 de madeleines selon la taille:
100g de beurre
100 g de sucre glace
40 g de farine
50 de poudre d'amande
1 sachet de levure (1/2 sachet entier doit suffire)
3 blancs d'oeufs moyens
1 càs de sirop de noisettes

A feu doux, dans une casserole, chauffer le beurre pour qu'il se colore un peu, laisser refroidir.
Mélanger la farine, le sucre et la levure. Ajouter les blancs un à un puis la farine et la poudre d'amandes. terminer avec le sirop de noisettes et le beurre. Laisser la pâte reposer 1/2 heure au froid.
Préchauffer le four à 180°.
Verser dans des mini-moules à madeleines en les remplissant au 3/4 et cuire jusqu'à ce que les madeleines soient blondes.

Je n'ose pas vous dire déguster... car, si elles étaient plutôt mignonnes, même sans bosse, mais nous n'avons ni aimé leur côté très, très aérien ni le goût de levure beaucoup trop présent!

Etait-ce une recette non testée ou bien une erreur... je ne le saurai sans doute jamais!

Agacée par cet "échec" pas bien ghrave mais malheureusement parti directement à la poubelle, ne pouvant même pas envisager de recyclage, j'ai recommencé à mon idée mais en gardant l'ajout du sirop de noisette dans la pâte.
La mise en scène n'est pas la même, mais c'était bien meilleur. Le goût de noisette vraiment perceptible apporte quelque chose en plus à ce  gâteau qui n'est ni un financier, ni une madeleine mais une petite douceur sans prétention pour après-midi un peu morose.
Le déroulement de la recette qui suit est exactement le même que celle du dessus... seules les proportions ont changé.


PETITS GÂTEAUX TENDRES AU SIROP DE NOISETTES


Facile
 Préparation; 10 mn
Cuisson: 10 mn

Pour une douzaine de petits gâteaux (taille mini-muffins):
100g de beurre
100 g de sucre glace
40 g de farine
100 de poudre d'amande
1/2 sachet entier doit suffire
3 blanc d'oeufs moyens
1 càs de sirop de noisettes

A feu doux, dans une casserole, chauffer le beurre pour qu'il se colore un peu, laisser refroidir.
Mélanger la farine, le sucre et la levure. Ajouter les blancs un à un puis la farine et la poudre d'amandes.  Terminer avec le sirop de noisettes et le beurre. Laisser la pâte reposer 1/2 heure au froid.
Préchauffer le four à 180°.
Verser dans des mini-moules à madeleine en les remplissant au 3/4 et cuire jusqu'à ce que les gâteaux soient blonds assez clairs.

Alors au fait, le temps de me lire, vous avez une préférence, vous?
L'orange ou le sirop... je n'ai toujours pas résolu mon problème. Qu'est-ce que vous préféreriez cuisiner, dites-le moi.


Imprimer la recette  

Et si vous ne vous rappelez pas, avec du sirop, il y a déjà eu d'autres  gâteaux avec du sirop, ici des muffins amande et orgeat ou bien un délicieux cheesecake.

technorati tags:
Dessert