Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Tout d'abord un grand, grand merci pour toutes vos gentillesse privées ou non pour les quatre ans de mon blog.

Étant absente toute la journée... que j'ai passée à Vitiloire avec Damien et dont je vous reparlerai, je n'ai pas pu vous remercier personnellement, je le fais donc ici.

 

Pour en revenir  à ma recette, voilà que je me demande si je ne suis pas atteinte d'un virus inguérissable?

H1N1 ? Que nenni, il s'agit du virus du pain!

Car si j'ai répondu au défi de Carole d'Alter gusto avec ses fougassettes chèvre et courgettes en début de semaine, voilà que je refais une fougasse et que moi aussi, je lance un défi.

C'est à Sandra  que je demande si elle veut faire ma fougasse aux aubergines et à l'ossau iraty?

 

Gracianne  si tu me lis, dis-moi l'autre nom de ce fromage basque?

 

J'ai encore suivi le pas à pas de Carole, mais n'étant pas chez ma fille, j'ai utilisé de la levure Briochin à la place de la Saf... j'ai été un peu moins satisfaite de ma pâte.
J'ai encore fait ma pâte à la main, la prochaine fois, je tente le robot!

Sandra peut faire avec son robot ou une machine à pain, ça me donnera une autre méthode et me poussera  peut-être à en acheter une.

FOUGASSES AUBERGINES, OLIVES VERTES ET OSAU IRATY

 

FOUGASSE AUBERGINE TAG (3)

Facile
Préparation:15 mn sur 2 jours
Repos: environ 12 heures
Cuisson: 15 à 20 mn


Pour 4 petites fougasses :
Le "levain", la veille:
50 gr de farine T55
30 ml d’eau
 ½ c à c de levure de boulanger sèche (Saf pour moi)
La pâte le lendemain:
250 gr de farine T55
130 ml d’eau
30 ml d’huile d’olive
1 c à c de sel
La garniture:
1 petite aubergine
80 gr d'ossau iraty
une douzaine d'olives vertes

La veille :
Mélanger les 50 g de farine, 30 ml d’eau et la levure. Pétrir quelques minutes jusqu’à ce que la pâte soit lisse. Former un boule, la déposer dans un petit récipient, couvrir et laisser reposer 1h à température ambiante.
Chasser l’air délicatement, former à nouveau une boule, couvrir hermétiquement avec du papier film et entreposer au réfrigérateur toute la nuit (au moins 12h).
Le lendemain :
Sortir la pâte fermentée du réfrigérateur et la laisser reposer une ½ à température ambiante.
- À la main : mettre la farine dans un récipient. Faire un puits et ajouter l‘eau, l‘huile d‘olive et le sel. Mélanger jusqu’à ce que la pâte soit homogène. Transférer la pâte sur un plan de travail fariné, ajouter la pâte fermentée et pétrir les deux pâtes ensemble pendant une dizaine de minutes, jusqu’à ce que la pâte soit lisse et élastique.
- Au robot type KA : mettre la farine, l’eau, l’huile d’olive et le sel dans le bol du robot équipé du crochet pétrisseur. Enclencher la vitesse 1 pour mélanger la pâte jusqu’à formation d’une boule. Ajouter la pâte fermentée puis enclencher la vitesse 2 et pétrir pendant 6 à 7 minutes.
Former une boule, la fariner et la déposer dans un grand saladier. Couvrir hermétiquement avec du papier film. Laisser reposer environ 1h30 à température ambiante.
Laver et sécher l'aubergine, la couper en fines rondelles et les faire revenir à la poêle jusqu’à ce qu’elles soient un peu colorées. Saler et poivrer.
Préchauffer le four à 200°C avec un petit récipient contenant de l’eau.
Couper la pâte en 4 (ou en 2 pour des fougasses moyennes).
Étaler chaque morceau, avec un rouleau à pâtisserie ou en appuyant avec les mains, en forme d’ovale et sur une épaisseur d’environ 0,5 cm.
Garnir la moitié de la pâte avec les tranches d'aubergine, les dés de fromage et les olives coupées en petits morceaux. Rabattre la partie vierge et appuyer avec les mains pour coller les bords. Faire quelques entailles dans la largeur avec un couteau.  Les écarter avec les doigts.
Disposer les fougasses sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Badigeonner légèrement d’huile d’olive et parsemer de fleur de sel.
Enfourner et cuire 15 minutes avec un petit bol d'eau posé sur la sole du four. Adapter le temps de cuisson à la taille.

Laisser refroidir sur une grille.

 

FOUGASSE AUBERGINE

 

Servir tiède avec une salade verte.

 

Étant chez moi cette fois-ci avec mon four Neff, et non plus chez ma fille, j'ai pu utiliser la fonction mixte chaleur tournante-vapeur (circosteam).

Pas besoin donc de mettre de bol d'eau et en plus, j'ai obtenu une très belle coloration de la pâte et le temps de cuisson a été un peu plus court que précédemment.

A toi donc Sandra, la balle est dans ton camp, j'attends avec impatience ce que tu vas nous faire. 

 

Pour imprimer, reportez-vous à la recette ici, et inventez votre propre recette!

Accompagnements