Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C'est un vrai retour à mes casseroles que je fais aujourd'hui car j'avoue que ces derniers temps, n'étant pas beaucoup à la maison nous avons surtout mangé des soupes pas forcément d'originales et à part la joue de veau la semaine dernière, j'ai plus pensé au SBCS qu'à autre chose.

À notre retour de Soissons, j'ai trouvé un frigo un peu vide et, dès mardi, j'ai envoyé mon "émissaire course" faire un peu de ravitaillement.

Il fallait en particulier rapporter de l'eau à bulles (mon péché mignon!) qui allait nous permettre de nous désintoxiquer après toutes les bulles de champagne goûtées pendant le week-end (j'ai bien dit goûtées et non pas bues!).

Donc, en faisant les courses monsieur a acheté de l'eau, plusieurs crus millésimés (lol)... et plein d'autres choses : du poisson, des endives, des oranges etc...

Le poisson, un beau dos de cabillaud en l'occurence est devenu ce que vous allez voir et lire ci-dessous.

Pas de problème pour tout préparer à l'avance, c'est pour ça que ça pourrait être sur votre table de fête. C'est bon et léger parfumé à souhait.

 

CABILLAUD EN ROBE DE LOMO, ENDIVES À L'ORANGE, SAUCE AU MIEL

 

DOS-DE-CABILLAUD,-LOMO-ET-ENDIVES-A-L'ORANGE

 

 Facile

 Préparation : 15 mn

Cuisson : 25 mn

 

Pour 4 personnes :

4 pavés de dos de cabillaud ou de saumon de 3 cm d'épaisseur

16 fines tranches de lomo

8 endives

Le jus de 2 oranges

1 c.à soupe de miel d'oranger ou toutes fleurs

 

un peu de beurre

sel et poivre du moulin

 

Les endives à l'orange :

  • Parer les endives et les détailler en petit bâtonnets. Faire fondre 15 g de beurre dans un sautoir, ajouter les endives et lesCABILLAUD-ET-LOMO.jpg cuire à feu moyen pendant 5 minutes en les remuant régulièrement.
  • Pendant la cuisson des endives, presser les oranges pour en recueillir le jus et en réserver 1/4. Verser les 3/4 restants dans les endives et poursuivre la cuisson jusqu'à ce qu'elles soient confites et qu'il ne reste plus de jus. 
  • Assaisonner de sel et de poivre, réserver.

Le poisson :

  • Préchauffer le four à 220°.
  • Saler et poivrer (avec un beau poivre si possible) les pavés de cabillaud et les recouvrir chaque côté de 2 tranches de lomo très fines. 
  • À feu moyen-vif, dans un minimum de beurre, saisir le poisson 1 minute sur chaque face puis le déposer dans un plat allant au four et poursuivre la cuisson 4 minutes.
  • Pendant la cuisson du poisson, déglacer la poêle avec le jus d'orange et le miel, assaisonner et réserver.

Dressage :

  • Lorsque le poisson est cuit, dresser les endives à l'aide d'un emporte-pièce et poser le poisson dessus. Entourer d'un peu de jus réduit au miel et décorer de quelques herbes.

 

Lorsque je vous disais que la recette peut se faire à l'avance, vous pouvez préparer vos endives et les réchauffer à la dernière minute.

Pour ce qui est du poisson, le passer à la poêle et le réserver au frais (même la veille) avant de le sortir au moins 2 heures à l'avance et de le glisser dans le four de la même manière que dans la recette faite au moment.

Vous pouvez bien entendu remplacer le dos de cabillaud par un pavé de saumon, la recette sera aussi bonne mais, personnellement j'aime beaucoup la blancheur nacrée du cabillaud cuite de cette façon. Sa chair reste un peu nacrée et se détache en pétales, c'est un délice.

Je profite de cette recette pour déposer er ma participation au concours Norge proposée 750g, il y a de sacrés cadeaux à la clé... on ne sait jamais!

Poisson