Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vraiment, je me pose la question!

Soissons et son SBCS font plus la une des journaux maintenant que le fameux vase. 

Vous savez tous que j'habite Bourges, jy suis arrivée en l'an 76 du siècle dernier et les premières années, quand on me demandait où j'habitais et que je répondais Bourges... les yeux s'écarquillaient un peu, ce n'est plus le cas... iOn me dit le plus souvent :  "Ah oui, la ville du printemps?" Tout le monde connaît le Printemps de Bourges.

Eh bien maintenant, Soissons, je pense que c'est pareil... historiquement, c'est la ville de vase et du haricot, mais, actuellement et cela deviendra historique, c'est la ville du Salon du blog Culinaire.

 

Pour les conq ans du Salon, 750g et Chef Damien ont eu droit à un splendide gâteau d'anniversairere réalisé par Nina Couto...

 

NINA.jpg

 

...reprenant le thème de l'affiche de cette année. Beau, n'est-ce pas? Bravo Nina.

 

La blogosphère se presse à cet évènement et l'équipe de 750g se met en quatre, non, au moins en vingt pour que nous repartions, heureux et n'ayant qu'une envie : celle de revenir.

Pour parler donc de façon un peu plus précises, cette édition, celle de la maturité comme dit Chef Damien a bien commencé par la distribution des tabliers : noirs et rouge Hermès, nous étions top chics.  C'était la classe.

Le lycée comme d'habitude bruissait de toutes parts surtout et encore plus quand Philippe Conticini, Benoît Molin (parrain du Salon depuis la 1ère édition) ou Christophe Felder étaient présents.

Pour ma part, très prise avec les Champagnes de Vignerons, j'ai assisté à la démonstration du Chef Akrame alors que Philou et moi étions passés juste avant lui pour une démo pas désagréable autour d'un accord champagne (Vazard-Coquart millésimé 2004) et terrine de légumes anciens à l'orange avec coquilles Saint-Jacques rôties et sweet vinaigrette.

Je vous ai déjà montré nos assiettes sur FB de vous les re proposer ainsi qu'une photo en gros plan de la terrine, si colorée, si belle et délicieuse.

 

TERRINE-DE-LEGUMES-2.jpg

 

Mon assiette...

 

542942_10151136100497546_1217469860_n.jpg

 

... celle de Philou, sans vinaigrette car la photo a été faite avant!

Et enfin un gros plan avec une photo de Valérie Virrorello Jamili qui vous permet d'admirer les détails.

 

Terrine-P-copie-1.jpeg

 

C'était aussi beau que bon et je peux vous dire que ma famille mangera, entre autres, ça à Noël. Nous allons sortir des sentiers battus...

 

Nous avons grâce aux Champagnes de Vignerons et  Geoffrey Orban, oenologue passionnant appris beaucoup de choses et dégusté beaucoup de Champagnes, ce qui fait que je suis beaucoup restée dans cette pièce de dégustation en accompagnant les 10 premier(e)s finalistes du concours des Champagnes de Vignerons.

 

FLUTES.jpg

 

Sur ces dix, les pros en ont sélectionné 4 qui sont :

Audinette, Isa-Marie, Alexandra et Philou...

 

Je vous propose de les retrouver à Reims chez Atnaud Lallement, début décembre pour la finale.

 

En attendant, je remercie Chef Damien et son équipe ainsi que tous les sponsors qui permettent à ce bel évènement d'avoir lieu.

J'espère ne pas en oublier : Seb, Marque Repère, L'escargot, Champagnes de vignerons, Cottage Cheese, Vins d'Alsace, La Fourme d'Ambert, Agneau Presto et Canderel

Pour conclure ce billet, vous savez si vous étiez au Salon que nous avons ri, couru, goûté, partagé.

Si vous n'aviez pas la chance d'y être, c'était magique,  une fois de plus, comme chaque année.

La magie d'ailleurs, c'est que cette année encore, nous nous sommes  retrouvé(e)s,  enthousiastes, ébloui(e)s comme au salon n°1.

Pas une once de lassitude. Ce n'est pas la grand messe bien connue, bien au contraire.

Nous venons chaque année à Soissons qui est pour ce week-end, le centre du monde, avec la même foi, celles des gourmands, gourmets et curieux que nous sommes pour partager avec un plaisir chaque fois renouvelé ce que Damien et ses acolytes nous concoctent... ils ont d'ailleurs déjà commencé à réfléchir aux nouveautés de l'année prochaine, j'en suis certaine.

 

Merci à tous encore une fois.

Bavardages