Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le sakura... qu'est-ce que c'est?

C'est un cerisier et savez-vous que maintenant on trouve ses feuilles à vendre et qu'en plus elles sont comestibles.

Je ne sais pas vraiment définir le parfum de ces feuilles mais c'est à la fois très aromatique et délicat.

Lorsqu'elles sont arrivées chez moi au milieu de cadeaux en provenance de Belgique, j'ai tout de suite vu que contrairement aux chocolats de Benoît Nihant, leur origine était japonaise.`

A ce moment-là, le tremblement de terre, le tsunami et ses suites n'avaient pas encore eu lieu et avec cette recette, je montre que j'ai une petite (ou même plutôt grande) pensée pour ces gens dont la vie est bouleversée pour certains à tout jamais.

En tout cas, le samedi où j'ai utilisé ces feuilles de sakura, je voulais composer une jolie assiette et j'ai trouvé que c'était bien facile car elle est joliment découpée et a été un bon départ pour mes coquilles Saint-Jacques au riz noir et "caviar".

Le caviar qui n'en est pas que j'ai utilisé est un produit appelé Harenga. Ce sont des oeufs de harengs de couleur gris anthracite qui apporte une saveur proche de celle du hareng fumé et qui se marie très bien avec les Saint-Jacques et qui irait  aussi parfaitement avec un filet de poisson grillé.

 

Le choix du riz venere (riz noir) s'est imposé tout naturellement lorsque je pensais à mon assiette. Son goût plus prononcé qu'un riz blanc classique, allait soutenir la douceur des Saint-Jacques et permettre un visuel plus graphique grâce aux différents contrastes de noirs et de blancs.

 

COQUILLES SAINT-JACQUES AU RIZ VENERE ET "CAVIAR"

 

CSJ-CAVIAR-DE-HARENG-OB.jpg

 

Facile

Préparation: 10 mn

Cuisson: 30 mn

 

Pour 4 personnes:

12 noix de Saint-jacques

4 feuille de sakura

120 g de riz venere

500 ml e bouillon de légumes gardé chaud (cube ou maison)

1 petite échalote ciselée

12 petites cuillerées de Harenga

2 petites courgettes

 

1 c.à soupe d'huile d'olive

sel et poivre


Rincer les feuilles de sakura et les poser sur un papier absorbant.

Faire fondre l'échalote dans la moitié de l'huile chauffée doucement, ajouter le riz noir, l'enrober d'huile puis couvrir avec le bouillon et laisser cuire doucement 25 à 30 minutes. Ajuster l'assaisonnement.

Pendant la cuisson du riz, laver et parer les courgettes, les détailler en fines rondelles et les blanchir à l'eau salée en les gardant croquantes.

Trois minutes avant la fin de la cuisson du riz, à feu vif, dans l'huile restante, saisir les noix de Saint-Jacques 1 minute à 1 minute et demie, les déposer sur un papier absorbant.

 

Dressage:

Décorer l'assiette avec la feuille de sakura et les lamelles de courgettes, entières ou coupées en 2 selon leur taille.

À l'aide d'un petit emporte-pièce, dresser le riz du côté de la queue de la feuille en le tassant un peu.

Placer les noix de Saint-Jacques harmonieusement et les recouvrir d'un peu de Harenga.

 

Le Harenga étant un produit assez salé, il n'est pas nécessaire d'assaisonner les Saint-Jacques.

 

Nous avons bien aimé cette assiette festive, et vous, vous l'aimez aussi?