Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Philou, mon ami Philou qui vient d'emménager dans de très beaux murs tout neufs, a lancé il y a quelques mois un chouette petit jeu qui sort de l'ordinaire.

Ce jeu s'appelle "Passe par chez moi, il y fait bon". Le but est de faire connaître un produit de notre région et en l'envoyant à 2 personnes en plus de l'instigateur du jeu, à charge pour eux de "créer" une recette avec ce produit qui ne leur est pas forcément familier, voire inconnu!

Pour la première édition du jeu, Philou avait choisi Tiuscha et Mamina (voilà que je parle de moi à la 3 ème personne... "c'est que c'est grave docteur?").

 Donc, après avoir cuisiné avec du sirop de Liège, j'avoue avoir tardé à reprendre le flambeau et en cela, je n'ai aucune excuse valable!
Tiuscha avait été beaucoup plus rapide que moi pour continuer le jeu en proposant de cuisiner  du petit épeautre qu'on trouve facilement dans sa région.
Anso avait pris le relais aussi, maintenant il faut que Damien et Marie-Line proposent une idée pour que le jeu continue... je suis curieuse de savoir avec qui et avec quoi ça va être!


Pour ma part, j'ai mis à profit ma rencontre avec Philou à Soissons pour demander à Marie-Line et aussi à  Chef Damien en personne, excusez du peu!

Je leur ai donc remis une bouteille de Sancerre, vin typique de ma région, c'est un cépage Sauvignon... et donc, avec ce vin, ils ont, enfin...  nous avons planché.

Après ma petite fiche explicative, je vous livrerai ma recette qui m'a permis de tester le Sancerre en dessert et en particulier en glace, ce que je n'avais jamais fait jusqu'alors!

Voici la fiche du Sauvignon telle qu’on peut la lire sur le  Site des Vins du Centre-Loire

Particulièrement sensible à la qualité du terroir, le sauvignon trouve ses plus belles expressions dans les vignobles du Centre-Loire. 

D'origine controversée (Centre de la France ou Sud-Ouest), il présente des grappes caractéristiques :

- forme cylindro-coniques parfois ailées, avec des grains très serrés, à peau épaisse, à chair ferme et croquante.

- arômes typiques, marqués par le sol et le climat. 

Le caractère des vins s'épanouit plus rapidement lorsqu'il proviennent de terrains calcaires.

Les marnes et les formations argilo-siliceuses produisent des vins plus longs à s'affirmer et qui ont un meilleur potentiel de conservation (de 2 à 5 ans, voire 10 ans et plus).

La palette d'arômes développés dans les vins issus de sauvignon est particulièrement riche et peut atteindre des sommets de complexité : le fameux goût de "pierre à fusil" mais aussi le fruité (cassis, fruits de la passion, litchi, orange, pamplemousse, goyave), le floral (iris, sureau, rose, acacia, tilleul), le végétal (buis, genêt, rhubarbe, asperge) et autres tels que le musc, viande rôtie.

Le Sauvignon représente 70% des surfaces et 75% de la production des vignobles du Centre-Loire.

Pour ma part, j’ajouterai ceci :

La région de Sancerre au nord du Berry produit un vin blanc en AOC depuis 1936. C’est le cépage Sauvignon qui donne les vins de cette appellation.

Ce vin blanc reste de couleur très claire, même après un vieillissement prolongé.  Après quelques années, on y trouve assez facilement des notes  de réglisse.

Contrairement à ce qu’on lit souvent, ce vin vieillit très bien et chez les bons producteurs, il  acquiert tout  son potentiel au bout de 10 à 20 ans.

Pour les modalités du jeu de Philou allez voir là:
http://www.uncuisinierchezvous.com/article-26521473.html



BRIOCHE PERDUE, SA POIRE POCHEE ET GLACE AU SAUVIGNON



Facile
Préparation: 15 à 20 mn
Cuisson:40 mn (20+10+10)


Pour 4 personnes:
Pour les poires:
4 poires de taille moyenne pas trop mûres (Comice ou Conférence)
75 cl d'eau (minérale éventuellement)
25 cl de vin blanc (Sauvignon)
180 g de sucre en poudre
Le jus d'un citron
1 étoile de badiane
Pour la glace:
12,5 cl de vin blanc
12,5 cl de crème fleurette
2 jaunes d'oeuf
35 g de sucre en poudre
Pour la brioche perdue:
20 cl de vin blanc
200 ml de crème fleurette
4 jaunes d'oeufs
75 g de sucre en poudre
2 càs de poudre d'amandes
4 tranches de brioche épaisses d'1,5 cm environ
2 càs d'amandes effilées
Un peu de beurre pour la cuisson des tranches de brioche


Les poires (la veille si possible):
Mettre le vin, l'eau et le sucre dans une casserole avec l'étoile de badiane et porter à ébullition. Pendant ce temps, éplucher les poires en laissant la queue et en recoupant un peu la base pour qu'elles tiennent bien debout. Les citronner pour qu'elles ne s'oxydent pas. Cuire les fruits dans le sirop frémissant pendant une vingtaine de minutes (le temps de cuisson varie selon le degré de maturité des fruits). Laisser refroidir les poires dans
le sirop.


La glace:

Mélanger les jaunes et le sucre jusqu'à ce que l'appareil blanchisse, réserver.
Porter le vin et la crème à ébullition avant de les verser en filet sur l'appareil blanchi. Dans une casserole, faire cuire ce mélange comme une crème anglaise en veillant à ne pas le faire bouillir. Lorsque la crème nappe la cuillère, laisser refroidir à température ambiante avant de réserver au réfrigérateur et de turbiner au moment,réserver au congélateur  si nécessaire.


La brioche perdue:
Battre les jaunes et en continuant à battre, ajouter les sucre, la crème, la poudre d'amande et le vin blanc. Réserver.
Passer les amandes effilées à la poêle pendant quelques secondes, réserver.

Finition et dressage:
Tremper les tranches de brioche recto-verso dans l'appareil réservé. Saupoudrer une face avec les amandes effilées et passer les tranches à la poêle dans le beurre, à feu moyen, côté sans amandes d'abord. Lorsque la brioche est dorée des deux côtés, la poser sur une assiette. Egoutter la poire et la disposer dessus en position verticale.
Former une belle quenelle de glace à l'aide de 2 cuillères à soupe trempées dans l'eau chaude et décorer éventuellement d'un trait de chocolat fondu ou comme moi
de caramel.
Servir immédiatement.


Pour la glace, si vous avez une turbine, faites-la juste avant le repas en considérant qu'elle est un peu plus longue à prendre qu'une glace normale (25 à 30 mn) à cause de l'alcool. Autrement, si vous la faites en avance, la veille même, sortez-la avec une bonne demi-heure d'avance pour qu'elle soit très tendre.

Ce dessert tout vin blanc est vraiment délicieux. La glace et la brioche perdue sont assez surprenantes mais excellentes, par contre, je ne vous conseille pas de boire un Sancerre avec, sauf les cuvées moelleuses qui sont, il faut le dire, assez rares,!
Ce n'est pas un vin de dessert mais il permet  de faire d'excellents desserts.

Allez vite maintenant chez mes trois acolytes, Philou, Chef Damien et Marie-Line et découvrez ce que leur imagination leur a dicté...
Je profite aussi de ce jeu pour envoyer ma recette à Christophe Michalak pour son 3 ème Buzz Gourmand s'il n'est pas trop tard!





  Imprimer la recette

Un autre dessert au vin et à la poire? Ou bien un autre "pain perdu"?







Dessert