Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Partie avec l'idée de revenir avec un panier rempli de cèpes, je suis rentrée chez moi bredouille ! Ce n'était pas mon jour... je verrai tout à l'heure, au marché !

Déçue de ne pas pouvoir contenter mon envie de cèpes, je me suis vengée avec des cèpes séchés. Je n'avais pas d'autre solution que de les incorporer dans une spécialité... après avoir hésité à faire une farce cèpes-légumes pour une escalope de poulet ou un risotto, j'ai opté pour des gnocchi aux cèpes avec un beurre fondu à la sauge très classique.

Les gnocchi j'en avais fait au début de mon blog (il y a 11 ans !) en vous expliquant qu'il y avait la même différence entre des gnocchi fait-maison et ceux du commerce qu'entre des haricots verts frais et ceux en boîte ! Je n'ai pas changé d'avis, si vous n'avez jamais fait de gnocchi, c'est le moment, sinon, testez aussi cette recette. Vous ne le regretterez pas .

 

GNOCCHI AUX CÈPES ET BEURRE DE SAUGE

 

Gnocchi aux cèpes et beurre de sauge

Facile
Préparation : 15 mn
Cuisson : 10 à 15 mn

Pour 4 personnes :

- 500 g de pommes de terre (pommes de terre à purée-farineuses)
- 125 g de farine
- La moitié d'un oeuf battu en omelette
-15 g de cèpes en lamelles séchés
- 2 pincées de sel
- 80 g de beurre 1/2 sel fondu
- Une quinzaine de feuilles de sauge que l’on laisse infuser et qu'on filtre
- Un zeste de citron
- Parmesan à volonté (râpé ou en copeaux)

  • Réhydrater les lamelles de cèpes dans un petit bol d'eau très chaude pendant 10 minutes environ. Les essorer soigneusement et les hacher finement au couteau. Réserver.
  • Faire cuire les pommes de terre dans un grand volume d’eau salée jusqu’à ce qu’une lame de couteau les transperce facilement. Le temps varie selon la grosseur des pommes de terre. Les passer rapidement sous l’eau très froide pour  les éplucher, les réduire en purée à la fourchette ou au presse-purée (pas au robot).
  • Incorporer la farine, le demi œuf et les cèpes hachés en travaillant rapidement, la préparation pour avoir un mélange  souple mais pas élastique.
  • Fariner généreusement le plan de travail. Se fariner les mains et prélever la valeur d’une mandarine de pâte.
  • La façonner en rouleau de l’épaisseur d’un pouce. Déposer ce rouleau sur  le plan de travail fariné. Recommencer jusqu’à épuisement de la pâte.
  • Couper des tronçons de 2,5 cm et les écraser légèrement avec les dents d’une fourchette.
  • Faire bouillir un grande cocotte d’eau bien salée.
  • Dès l’ébullition, baisser le feu, l'eau doit seulement bouillonner. Verser les gnocchi petits à petits (10 à la fois environ).
  • Les gnocchi sont cuits dès qu’ils remontent à la surface, les enlever au fur et à mesure à l’écumoire.
  • Pendant la cuisson, faire fondre le beurre jusqu'à ce qu'il mousse, ajouter les feuilles de sauge lavées, séchées et ciselées grossièrement et le zeste de citron. Poursuivre la cuisson 1 à 2 minutes en veillant à ce que le beurre ne brûle pas.
  • Arroser les gnocchi avec le beurre après l'avoir passé au chinois pour éliminer la sauge et le zeste. Poivrer. 

Présentez le parmesan râpé à part ou bien faites de gros copeaux chacun se servant à sa guise. 

Plat Salé Champignons Italie Pommes de terre Pâtes