Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ayant mercredi dernier participé, en me glissant les pieds sous la table) au dernier dîner Florida, je ne pouvais pas clore la saison de ce ce soleil vitaminé et de ces dîners, sans vous proposer une petite recette.

Et puis, cette fois-ci, je n'ai même pas eu besoin de chercher, c'est un fidèle lecteur dont je vous  ai déjà parlé à plusieurs reprises qui m'a envoyé une délicieuse tarte avec une idée de crème au pamplemousse légère et peu sucrée.

Nous avons beaucoup aimé.

Justesse des goûts, délicatesse et légèreté de la crème, fruité des suprêmes, je ne pouvais pas terminer plus en beauté.

Merci Jean-Charles.

 

J'ai apporté quelques modifications minimes à la recette et je vous les dévoile.

Dans la pâte, mon "pourvoyeur" de recettes (j'en ai encore quelques unes en stock à tester) met de la poudre de noix de coco, pour ma part, j'ai mis des amandes en poudre.

Une fois la tarte finie et les suprêmes posés, il la nappe de "trompe-couillon", en l'occurence un nappage à l'orange sur lequel j'ai fait l'impasse. J'ai mis 2 pincées de sucre de couleur pour le relief de la photo.

Si vous voulez savoir ce qu'est le trompe-couillon, c'est ainsi  que le père de Jean-Charles désignait le maquillage de ses filles !

Les proportions m'ont été données pour deux tartes de 22 cm de diamètre, je les ai divisées par deux et j'ai fait 4 tartelettes.

 

TARTE AU PAMPLEMOUSSE DE FLORIDE

 

TARTE-PAMPLEMOUSSE-OB-20.jpg 

 

Difficulté moyenne  (à cause du sabayon)

Préparation: 25 à 30 mn

Cuisson: 15 mn

 

Pour 1 tarte de 22 cm de diamètre ou 4 tartelettes:

Pour la pâte sablée:

110 g de farine

55 g de sucre glace

75 g de beurre

25 g de poudre d'amandes

1/2 oeuf

1/2 pincée de sel

Pour la crème:

100 g de jus de pamplemousse

Le zeste râpé très fin de 3/4 d'un pamplemousse

50 g de sucre

1 oeuf + 2 jaunes

25 g de beurre

50 g de crème liquide montée en chantilly

1 feuilles de gélatine réhydratée


La pâte: ( préparée idéalement la veille)

Au robot ou à la main, préparer la pâte sablée de façon classique  en la travaillant très rapidement.

Faire une boule, l'aplatir et la laisser reposer.

Chemiser les moules et la faire cuire comme ici (quand vous avez le moindre doute, n'oubliez pas Christophe). laisser refroidir avant de démouler. Réserver.

 

La  crème:

Laver, brosser et sécher le pamplemousse. Râper le zeste.

Porter le jus à ébullition pendant une minute avec le zeste, couper le feu et laisser infuser quelques minutes. Mixer et passer au chinois.

Ajouter l'oeuf, les jaunes et le sucre. Cuire au bain-marie en fouettant sans cesse de façon à obtenir un sabayon mousseux et épais.

Stopper la cuisson du sabayon, ajouter la gélatine essorée et laisser tiédir (40° environ), ajouter le beurre coupé en parcelles, fouetter un nouvelle fois.

Pendant que le crème tiédit, monter la crème en chantilly et, lorsque l'appareil est à environ 30°, l'incorporer à l'appareil précédent.

Remplir les fond de tarte démoulés, faire prendre au froid et garnir avec les suprêmes de pamplemousse égouttés. Napper ou décorer.

 

Mes pamplemousses étaient très juteux, après les avoir égouutés, je les ai un peu tamponnés avec un papier absorbant pour ôter l'humidité qui aurait pu détremper un peu la tarte.

 

Je vous rappelle que pour d'autres idées de recettes pamplemoussées, vous pouvez aller voir sur I love pamplemousse et que vous pourrez aussi en profiter pour voter pour Hervé des Ateliers d'Hys avec son entremet pamplemousse anisette mousse au chocolat ivoire.

 

La saison du pamplemousse tire à sa fin, nous allons passer aux fruits rouges (patientons encore un peu) et aux fruits à noyaux.

Mais je veux avant toute chose, remercier Olivia et toute l'équipe de Montana &c o pour l'organisation sans faille de ces dîners.

Dessert