Je me languis des fruits d'été.

Je me languis aussi du soleil, moi qui habituellement ne suis pas trop fan!

Les jours gris succèdent aux jours gris, j'aspire à du ciel bleu.

Et  c'est donc pour lutter contre ce temps morose que mercredi dernier j'ai mis de l'orange dans mon risotto.

Il y a déjà plusieurs années que je revendique le fait d'utiliser riz arborio pour le riz au lait. Il ne colle pas comme le riz rond et, après cuisson  je préfère sa texture qui garde toujours un coeur un peu ferme sous un extérieur crémeux sans pareil.

Comme toujours, j'ai choisi d'utiliser le riz de Riso Gallo qui ne me déçoit jamais et que je peux acheter facilement même au supermarché bien que celui-ci m'ait été offert.

 

RISOTTO SUCRÉ AUX ABRICOTS ET À LA VANILLE

 

RIZ-AU-LAIT-abricot.jpg

 

Facile

Préparation : 10 mn

Cuisson : 30 mn

 

Pour 10 verrines ou un compotier :

200 g de riz arborio

80 cl de lait

80 g de sucre

2 bâtons de vanille

une boîte d'abricots au sirop léger

 

Le riz :

  • Porter le lait à ébullition avec les 2 gousses de vanille ouvertes et grattées.
  • Lorsqu'il bout, verser le riz en pluie et baisser les feu.
  • Laisser cuire 30 minutes à feu assez doux en remuant de temps en temps.
  • Lorsque le lait est entièrement absorbé et que le riz est très crémeux, ôter les gousses de vanille et laisser refroidir.

La garniture de fruits :

  • Pendant la cuisson du riz, égoutter les oreillons d'abricots et les tailler en petits dés.
  • Conserver 2 oreillons et les tailler en petits quartiers. Réserver.
  • Garnir le fond des pots ou d'un compotier en verre avec la moitié des fruits. Réserver.

Finition :

  • Lorsque le riz est froid, déposer une première couche sur les abricots. Lisser avec le dos d'une cuillère.
  • Remettre une couche de fruits et terminer avec le reste du riz.
  • Décorer avec quelques bâtons de vanille, des feuilles de menthe ou de mélisse et pourquoi pas une fleur.

À la saison  des abricots frais  (ou des pêches) faites ce risooto en oubliant les boîtes, malheuerusement, il va encore falloir attendre un peu...

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog