Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A l'heure où vous me lirez, je serai dans le train direction la Porte de Versailles pour la Foire de Paris, via Orléans puis gare d'Austerlitz. 

 

J'espère que tous les visiteurs ne seront pas rivés devant leur télé pour découvrir la robe de Kate au bras de son Prince...

 

Alors avant d'être en démo, je vais vous parler (quoi, encore?) de Yummy magazine. 

Vous êtes déjà assez nombreuses ou nombreux à nous suivre et vous savez que dès qu'un numéro est paru,  nous travaillons déjà pour vous offrir le suivant.

 

Pour le numéro trois, Carole (fan absolue d'huile d'olive) a encore eu envie de vous demander de jouer avec cet or liquide dans des recettes sucrées.

Si vous n'avez pas encore essayé, c'est vraiment le moment de remplacer le beurre dans vos gâteaux par cette huile magique.

L'huile d'olive ne doit pas être trop fruitée, son goût de toute façon disparaît à la cuisson mais elle apporte malgré tout une saveur, une onctuosité et une texture différentes et très agréables à vos gâteaux.

N’hésitez donc, essayez et proposez-nous  vos recettes.  SibO SibOn notre partenaire pour ce jeu vous a réservé un très joli lot.

Pour tout savoir, cliquez sur l'image...

 

huile_olive_sidebar.jpg

 

 

... vous avez  jusqu'au 15 mai, on vous attend.

 

Pour ma part, je vous ai fait un gâteau avec des figues.

Tant que ce n'est pas la saison, je suis toujours un peu nostalgique des figues que j'adore aussi bien crues que cuites.

mais, bon, il est un peu tôt encore alors, j'ai fait un gâteau avec des figues sèches mais assez  moelleuses et pour leur donner un peu de couleur, je les ai d'abord fait d'abord mariner 24 heures dans du vin rouge épicé.

Le résultat gustatif était excatement celui que je souhaitais, du point de vue visuel...

Je n'en dirai pas plus, la photo parle d'elle-même!

 

GÂTEAU À L'HUILE D'OLIVE ET AUX FIGUES

 

HUILE-D-OLIVE-OB.jpg

 

Facile

Préparation: 15 mn

Cuisson: 30 mn

 

Pour 8 personnes:

Pour le gâteau:

260 g de farine (+ un peu pour le moule)

400 g de poudre d'amandes

1/2 sachet de levure chimique

200 g de cassonade

50 cl d'huile d'olive

 4 oeufs

Pour la marinade des figues:

10 figues sèches

2 verres de vin rouge corsé

1 pincée de 4 épices

les graines de 2 gousses de cardamome

3 c.à soupe de sucre

 

beurre pour le moule si nécessaire


La marinade des figues:

La veille si possible:

Verser le vin, le sucre avec les épices et porter à ébullition. Ajouter les figues équeutées et coupées en quatre, laisser cuire jusqu'à ce que le jus soit sirupeux.

Couper le feu et laisser les figues refroidir dans la marinade. Réserver.

Le gâteau:

Préchauffer le four à 180°.

Au batteur, fouetter les oeufs et le sucre pendant 3 ou 4 minutes avant de verser l'huile en filet.

Toujours en battant, incorporer la farine mélangée à la poudre d'amandes et à la levure jusqu'à l'appareil soit lisse.  

Dans un moule beurré  et fariné si nécessaire verser la pâte jusqu'aux 2/3 de la hauteur du moule, poser les figues coupées en morceaux, arroser avec le jus de la marinade.

Enfourner et laisser cuire une trentaine de minutes (ou un peu moins si ce sont de petits moules).

Laisser refroidir avant de démouler et déguster nature ou avec une bonne confiture de figues.

 

Je vous ai bien précisé de remplir les moules aux 2/3 de leur hauteur, ce que je n'ai pas fait!

Il faut dire à ma décharge que tout d'abord, il me manquait un petit moule et du coup,  ceux qui me restaient étaient un peu trop remplis.

D'autre part, je me suis aperçue à posteriori que j'ai utilisé de la farine à levure incorporée et qu'en plus, j'en ai rajouté... alors, voilà, ça a gonflé, gonflé et enfin, ça a débordé...

En tout cas, c'était bon.

 

Demain je vous raconte "ma Foire de Paris".

Dessert