Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Après mon délire raisonné sur le livre magnifique de Philippe Conticini, je redeviens plus sage et bien qu'ayant de furieuses envies de douceurs, je ne me contente pas que de cela!

Je ne sais pas si c'est parce qu'en Vénétie nous avons mangé tous les jours des produits de la mer, mais depuis que je suis rentrée, j'ai encore des idées de poisson.
Le choix proposé ici sur les étals n'a rien à voir avec celui que j'ai pu voir au marché de Chioggia ou de Padoue.
Là-bas, les sardines frétillaient encore et les différentes sortes de seiches étaient impressionnantes: je ne savais même pas qu'il en existait tant!
Je n'ai pas encore craqué pour les Saint-Jacques mais vous vous doutez bien que cela ne saurait tarder.
Par contre, je me suis laissé tenter par un dos de cabillaud (je sais, ce n'est pas bien, mais il y avait au moins un an que je n'en avais pas acheté!) pour accompagner ma première courge de l'automne, une butternut bien entendu, car c'est toujours celle que je préfère.

Un peu de curcuma dans ma purée de butternut réalisée avec le mixer Braun reçu en essai (rappelez-vous qu'il y a des mixers à gagner si vous me déposez une recette de courge), quelques lamelles rôties mais à peine cuites pour avoir des goûts et des consistances différentes lors de la dégustation.
A cela, ajoutez des éclats de noix de Macadamia (des noisettes auraient aussi fait l'affaire) et un joli pavé de cabillaud, saisi mais pas trop cuit pour que les "feuilles" se détachent toutes seules en gardant un côté translucide et vous vous régalez!
 
DOS DE CABILLAUD, COURGE BUTTERNUT AU CURCUMA ET NOIX DE MACADAMIA



Facile
Préparation: 15 mn
Cuisson: 25-30 mn (20 +5+2)

Pour 4 personnes:
4 pavés de dos de cabillaud bien épais
1 courge butternut pas trop grosse
1 gros oignon
40 g de noix de macadamia ou de noisettes hachées
QS d'huile de noisettes
2 càc de beurre
2 pincées de curcuma
Sel et poivre

La purée de butternut:
Eplucher la courge, enlever les pépins et la couper en dés pas trop gros. Réserver quelques lamelles de chair pour faire des demi-lunes.
Emincer l'oignon et le faire suer à feu doux dans une poêle avec un peu d'huile de noisettes. Lorsqu'il est translucide ajouter les dés de butternut et laisser étuver tout doucement  sans rien ajouter. remuer souvent. Lorsque les morceaux sont tendres, saupoudrer avec le curcuma et saler. Mixer plus ou moins finement selon la consistance souhaitée. Ajuster l'assaisonnement et réserver.

Les tranches rôties:
Dans les lamelles de butternut réserver, tailler des quartier en forme de lune (ou de losanges). Remettre les chutes dans la purée en train de cuire.
A feu vif, rôtir rapidement les tranches de courges dans un peu de beurre pour qu'elles se colorent en restant très croquantes.

Le poisson:
Avec un peu de beurre, saisir rapidement le poisson salé sur toutes ses faces dans une poêle, puis baisser le feu et cuire 2 ou 3 mn sur la première face. Retourner délicatement le poisson et poursuivre la cuisson pour qu'il soit cuit mais pas trop (il doit se détacher en "feuilles") et reste un peu translucide à l'intérieur.

Finition et dressage:
Pendant la cuisson du poisson, réchauffer la purée de butternut et la dresser sur l'assiette à l'aide d'un emporte-pièce. Disposer le cabillaud à côté, le saupoudrer de noix de macadamia hachées avant de planter les lamelles de courges rôties dans la purée.

Tout dans cette recette se marie comme j'aime.  Douceur de la butternut avec le plus du curcuma et  constraste de textures. Un plat simple, sans ingrédient coûteux ni introuvable pour une assiette pleine de saveurs aux couleurs de l'automne.

Je vous rappelle qu'il ne vous reste que deux jours pour m'offrir une recette à base de courge... celle que vous voulez!
Vous la déposez sur votre blog avec un lien  et  un commentaire sur ce billet.

Imprimer la recette

D'autres idées de cabillaud? Ici une recette de Guy Martin et aussi avec d'autres saveurs.


technorati tags:
Plat