Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Je vous l'avais annoncé, je vous avais prévenus, pour le 3ème dîner Florida mardi soir, c’était mon tour de m’y coller.

Avant de revenir dans les jours prochains sur le déroulement de la journée, je remercie  Nicolas, Olivia, Cyril, (de l'agence Montana), ceux qui nous filmés, Stéphane le chef et aussi, au milieu de tous les autres présents, Marjolaine, mon invitée à moi.


J’avais vu les 2 premiers cuisiniers (Dorian et Pascale) à l’oeuvre, je trouvais qu’ils avaient vraiment assuré et aussi bien déblayé le terrain devant moi. Je ne sais pas si j'aurais fait la fière d'ouvrir le bal.

Ils nous avaient régalés, ma mission était d'en faire autant en essayant aussi de faire plaisir aux convives présents.

Quelque part, les blogueurs présents qui étaient là  allaient goûter à ma cuisine "pour de vrai" pour la première fois. Et si aujourd'hui, j'ai encore mal aux pieds d'avoir été debout si longtemps mardi, je n'étais même pas trop stressé en cuisinant grâce à Stéphane Jambon, le chef coach, trop gentil et trop efficace.

 

Le thème, c’était facile… pas de questions à se poser, pamplemousse de Floride sur toute la ligne.


En fait, au fil des semaines et des mois, je me rends compte que j’adore être « obligée » de réfléchir sur un Thème imposé… à condition que je l’apprécie bien entendu… sinon, je pense que je n’en serais pas capable.

 

En tout cas, avec le pamplemousse ça ne m’a posé aucun problème tout au long de cette saison.

 

Dès que j’ai su que c’était mon tour, deux choses se sont imposées à mon esprit : risotto et pamplemousse.

Pour l’apéritif, j’ai mis un peu plus longtemps à me décider mais ça a fini par arriver.

Je pense que les petits bouchées en gelée pimentée ont bien plu mais, comme il n’y en avait pas beaucoup, je n’y ai même pas goûté.

 

Vous savez déjà ou bien vous vous doutez, que, sans originalité par rapport à mes thèmes culinaires favoris, j'ai proposé de faire, un risotto et des Saint-Jacques.

Aujourd'hui donc, pour faire suite à hier, c'est encore risotto... mais risotto au pamplemousse de Floride.

Un peu (beaucoup) inspiré des risottos au citron d'Italie, je vous assure que le mariage fonctionne à merveille.

Il y a une fraîcheur et des saveurs vraiment plaisantes dans ce plat.

dans la recette initiale, je mets une branche de romarin dans le riz pendant qu'il cuit, cette fois-ci, je l'ai oublié.

Je crois que tout le monde a aimé.

Pour ceux qui ont goûté ma recette, elle est un peu modifiée par rapport à celle que j'avais envoyée au "pool" du pamplemousse de Floride car, dans la cuisine mardi, nous manquions de pas mal d'ustensiles.

Comme nous n'avions pas de râpe, les zestes ont été taillés au couteau, ça n'en était que meilleur.

 

RISOTTO AU PAMPLEMOUSSE ET ZESTES UN PEU CONFITS

 

pamplemousse.jpg

Crédit photo Hervé Buscoz (les ateliers d'Hys)

 

Facile

Préparation: 15 mn

Cuisson: 40 mn

 

Pour 6 personnes:

300 g de riz arborio

1 verre de vin blanc sec

300 g de bouillon de volaille ou de légumes maison ou cube, gardé chaud

2 pamplemousses de Floride (un pour le jus un pour les suprêmes)

50 g de beurre bien froid

2 belles échalotes ciselées

un peu de romarin

60 g de parmesan ou de provolone râpé

2 c.à soupe de sucre

 

les suprêmes d'un des 2 pamplemousses et leur jus

2 c.à soupe d'huile d'olive

sel et poivre


Laver et brosser les pamplemousses sous l'eau tiède. Bien les sécher.

A l'épluche- légumes, prélever le zeste sans le ziste (peau blanche) et le tailler en longues bandes fines et minces (un peu comme des carottes râpées).

Réserver 1/3 de ces zestes et recouper les autres en petits dés.

Les blanchir 3 fois dans de l'eau bouillante, en changeant l'eau à chaque fois.

Récupérer le jus d'un des pamplemousses, en réserver 4 c. à soupe et confire  pendant 15 minutes les filaments et les zestes en dés dans 2 casseroles séparées avec 1 cuillerée de sucre pour chacune des casseroles.

Égoutter et réserver.

Lever les suprêmes de l'autre pamplemousse et les réserver dans un plat avec leur jus.

 

Cuisson du risotto:   

Chauffer l'huile d'olive et faire revenir les échalotes jusqu'à ce qu'elle soit transparentes. Ajouter le riz et le remuer pour qu'il soit bien enrobé et brillant.

Ces 2 opérations prennent environ 3 minutes.
Ajouter le vin blanc et le faire évaporer à feu vif.

Continuer en versant le bouillon gardé chaud en le versant louche après louche selon la technique classique de cuisson du risotto.

Au bout de 16 minutes, incorporer les zestes confits en dés, poursuivre la cuisson 2 minutes de plus, couper le feu et incorporer en remuant très vivement, le parmesan puis le beurre froid coupé en morceaux.

Le riz est "al dente", il est crémeux verser le jus des  suprêmes et remuer encore.

Servir aussitôt dans une assiette creuse ou à l’aide d’un emporte-pièce, décorer de 2 suprêmes et des filaments confits.

 

Dans l'organisation de cette journée culinaire, il y a eu des moments clés que je vous raconterai avec plaisir dès que nous aurons la petite vidéo.


Entrée