Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Anaïk… vous, savez la fiancée de Brad, celle qui nous explique "Le confit c'est pas gras" a eu une idée pour augmenter le trafic vers son blog et son classement Wikio.
Elle veut créer le burger Day tout comme Dorian avait institué le bolognaise Day.
Je vais faire en sorte de l'aider même si je suis sûre qu'elle n'en a pas besoin. Mon tempérament de sauveteuse des espèces en voie de disparition me pousse à cette bonne action! je vais sauver Anaïk et Brad m'en sera éternellement reconnaissant (si, si, si...).

)Pour augmenter la popularité de cette demoiselle, je suggère d'ailleurs de passer maintenant au burger Year car un burger Day, ce n'est pas suffisant, je veux un burger Year, moi!

Depuis que j'ai emmené ma petite fille de 3 ans chez Mac Do cet été, elle me dit que le restaurant de Mamina, celui du clown, il est drôlement bon! Sa sœur (6 ans maintenant) en son temps m'avait d'ailleurs dit que mes cordons bleus étaient aussi bons que ceux de la cantine!
Vous pouvez constater qu'à leur âge, ces demoiselles ont déjà des références culinaires à la hauteur de mon "talent"!
Leurs "compliments" vous expliquent donc pourquoi le jeu d'Anaïk était pour moi et pourquoi ce burger m'a occupé l'esprit pendant quelques jours!

Un burger italien, dégoulinant de gorgonzola sur du veau haché m'a poursuivie avant d'être rattrapé par un burger à l'agneau un peu turc et puis tout à coup, ces deux là ont disparu de mon esprit pour laisser venir à moi quelques grosses crevettes qui s'ennuyaient dans mon congélateur.
J'ai eu pitié de ces petites bêtes et elles ont eu ma préférence. C'est donc burger un peu asiatique qui a envahit nos assiettes.

BURGER SHRIMP

Facile
Préparation: 30 mn
Cuisson:15 mn

Pour 2 personnes:
300 g de crevettes crues si possible
2 oignons émincés
1 gousse d'ail
½ bouquet de coriandre fraîche
1 ½ càc de gingembre frais râpé
1 càc de sauce soja
Un peu d'huile d'olive
Nuoc mam ou sel
1 poivron rouge cuit sous le grill ou quelques piquillos en bocal.

Chauffer l'huile d'olive et faire fondre doucement les oignons. Lorsqu'ils sont transparents, ajouter la gousse d'ail écrasée et le gingembre râpé. Au bout d'une minute, couper le feu. Décortiquer les crevettes, les mettre avec les feuilles de coriandre dans le bol d'un petit mixer. Donner quelques impulsions assez rapides en surveillant le hachis qui ne doit pas être trop fin.
Assaisonner avec la sauce sojà et un peu de nuoc man ou de sel.
Avec les mains, façonner 4 boules de crevettes. Les aplatir un peu avec le dos d'une cuillère à soupe avant de les mettre à feu doux dans une poêle huilée. Laisser cuire sur une face jusqu'à ce qu'elles soient bien dorées puis retourner avec précaution pour finir la cuisson.
Pendant la cuisson, découper 4 morceaux de poivron à la taille approximative des palets de crevettes.
En fin de cuisson, poser deux rondelles de poivron sur une galette de crevettes et recouvrir avec une autre galette.
Servir avec un chutney de poivron si vous voulez et avec une salade d'herbes.

Celui-là, il n'est vraiment pas gras. Je vous ai fait le burger light… Mc Do ne l'a pas fait, vous l'aviez rêvé, Mamina l'a fait!

Le 24... plus tard:
A la suite de quelques mails où on me dit que mon billet n'est pas gentil, j'espère que vous irez lire Anaïk et que vous comprendrez que le ton de mon billet n'est écrit que pour faire écho à son auto dérision... j'adore Anaîk et je me délecte à la lire et je sais bien sûr que je ne suis pas la seule, bien au contraire... je me sens toute petite en face d'elle, de son style et de son humour!



Imprimer la recette


Pas d'autres burgers mais des crevettes, il y en a ici ou ... et puis encore d'autres... cherchez un peu.

Plat