Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Et voilà, les verrines d'hier, personne n'a deviné, mais il n'y avait pas de raison de trouver non plus!

Je vous avais bien dit que j'avais coloré (2 gouttes de jaune) la couche supérieure car franchement, ma purée d'ananas était d'un jaune si pâle que la verrine ne payait pas de mine.
C'était bon mais la mise en œuvre demande un peu d'amélioration. Ça va venir, je suis obstinée, vous le savez bien.
Voilà donc la recette, juste avec une petite modification par rapport à la recette de Sandrine car j'ai pensé qu'une seule feuille de gélatine dans la panacotta au chocolat blanc suffirait et je n'ai pas eu de problème.

La verrine était au sirop de piña colada et coulis d'ananas… nous l'avons trouvé très bonne.
Chaque préparation est très facile, c'est juste le coup de main qui l'est moins!


VERRINE PIÑA COLADA-ANANAS


Moyennement facile
Préparation: 15 mn
Cuisson: 15 mn
Réfrigération: 2 fois 2 heures

Pour 6 petites verrines:
La gelée de piña colada:
10 cl de sirop Monin piña colada
10 cl eau minérale
2 feuilles de gélatine réhydratée dans l'eau froide
La pana cotta:
20 cl de crème fleurette
100g de chocolat blanc
1 feuille de gélatine réhydratée dans l'eau froide
Coulis d'ananas:
150 g d'ananas

Strate 1: la gelée:
Porter l'eau et le sirop à ébullition. Couper le feu et faire dissoudre les 2 feuilles de gélatine. Laisser refroidir un peu et remplir les verrines au tiers en les penchant et en laissant les verres semi-couchés dans une boîte à œufs.
Faire prendre 2 heures au réfrigérateur.

Stade 2: la panna cotta:
Chauffer doucement la crème avec le chocolat blanc râpé ou en pistoles. A ébullition, couper le feu et remuer jusqu'à ce que le chocolat soit totalement fondu. Ajouter la gélatine et remuer. Laisser refroidir à température ambiante avant de remplir encore un tiers du verre en le penchant en sens inverse de la première fois et en le posant à nouveau dans les alvéoles de la boîte. Laisser prendre encore 2 heures.

Strate 3: le coulis:
Mixer le plus finement possible l'ananas frais ou en boîte. Au besoin, le passer au tamis avant de compléter la verrine.

Voilà la recette 1. Je n'étais pas très contente de moi puisque je n'avais pas laissé assez de place pour le coulis.
Il me semble important d'incliner les verrines lorsqu'on les remplit sinon, les parois du verres ne sont pas nettes!
J'ai récidivé pour une recette 2 avec du sirop de violette et de la purée de framboises. J'ai pris des verres plus grands, la marche à suivre est la même. J'ai obtenu 2 verres  avec les quantités indiquées, mais pour une question de consistance, je pense que des petites verrines sont plus adaptées.
Ma gelée au sirop de violette était très (trop) ferme, là aussi, je pense que je diminuerai la gélatine la prochaine fois.




Imprimer la recette




La panna cotta étant assez sucrée à cause du chocolat blanc, je n'ai sucré, ni l'ananas, ni les framboises. C'est à vous de voir.

De la piña colada il y en avait déjà chez moi en janvier dernier avec une glace à la noix de coco. Et des verrines à la framboises, ici et par exemple.

Verrines