Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dans les quelques livres que j’ai rapportés d'Italie dans ma valise, il y a de tout : un qui ne traite que de pâtes, sucrées ou salées, un autre où on trouve la cuisine par saison et le dernier qui ne donne que des desserts. Je compte bien les exploiter ou m'en inspirer sérieusement.
Nous étions invités chez des amis samedi soir; j’ai proposé d’apporter le dessert, mais, dans ce cas-là, il faut toujours trouver des idées « transportables »…
J’ai donc opté pour un dessert que j'ai trouvé très joli, mais, après sa réalisation, j'ai trouvé le  goût de l'orange  un peu trop discret et je pense qu’il faut l'accentuer par quelques gouttes d’essence d’orange et peut-être aussi par des zestes d'oranges confits coupés en tout petits dés.
Comme je ne me suis aperçue de ça qu’après, et comme il me restait du chocolat fondu, ayant toujours des lamelles d’oranges confites, j’ai, vite fait bien fait, ajouté quelques orangettes qui outre le goût donnaient un plus pour le décor des assiettes.

Pour ce dessert, il faut avoir un thermomètre pour le chocolat, mais maintenant, vous en avez tou(te)s un pour faire les macarons donc, pas de problème. Il vous faut aussi des empreintes en silicone qui facilitent grandement le démoulage, autrement vous pouvez chemiser des ramequins avec du film alimentaire.

DOME CHOCOLAT-CŒUR A L’ORANGE

DOME_AU_CHOCOLAT_ET_A_L_ORANGE

Pour 8 personnes :
Pour la coque :
350 g de chocolat de couverture
Pour l’intérieur à l’orange :
1 écorce d’orange râpée
40 cl de lait
6 jaunes d’œufs
25 ml de Cointreau ou Grand Marnier
90 g de sucre en poudre
6 feuilles de gélatine ramollie dans l’eau froide
30 cl de crème fleurette entière
10 gouttes d’arôme orange et des lamelles d’oranges confites
Pour la sauce à l’orange :
Le jus de 4 oranges
100 g de sucre
4 jaunes d’œufs

La coque de chocolat se fait en faisant fondre le chocolat au bain-marie et en le portant d’abord à 41°et en le faisant redescendre à 28°, remonter alors la température à 39° puis redescendre jusqu’à 30°. Avec un pinceau, garnir les coques en plusieurs fois (le plus souvent 3 fois), laisser refroidir et réserver au réfrigérateur jusqu’à l’utilisation finale.

Pour la garniture intérieure de la coque, faire une crème anglaise parfumée avec le zeste, le Cointreau et l’arôme orange. Incorporer la gélatine ramollie dans la crème encore chaude et laisser refroidir. Battre la crème en chantilly et l’incorporer délicatement à la crème froide. Ajouter éventuellement les petits dés d'oranges confites.
Laisser les coques dans les moules et les remplir avec la crème.  Bloquer au froid jusqu’au démoulage.

La sauce à l’orange se prépare en chauffant le jus d’orange avec le sucre. Verser le sirop obtenu en filet sur les jaunes d’œufs battus en remuant sans arrêt et remettre à chauffer sans aller jusqu’à l’ébullition, la sauce doit napper la cuillère comme une crème anglaise. Réserver aussi au froid.

Toute ces préparations peuvent se faire la veille ou le matin pour le soir.

Dressage :
Démouler délicatement les « dômes » sur une assiette, les entourer d’un cordon de sauce à l’orange et décorer selon son inspiration.

ICHOCO_ORANGE_INTERIEUR

Voilà ce que l'on obtient après deux coups de cuillère de gourmande....

imprimer_la_recetteImprimer la recette

tags technorati :       

Dessert