Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Allez, on est lundi, mes testeurs reviennent dîner. Il faut dire que le testeur (l’autre est de sexe féminin) et mon cher et tendre ont eu une journée difficile, très difficile, ce lundi. Partis aux aurores à Paris par le train ils sont allés à une réunion de gens de métier où on trouvait une partie des meilleurs vignerons de France et un peu d’ailleurs. Ils sont allés déguster.
Pour leur retour, un petit dîner, il faut bien réconforter les « travailleurs » n’est-ce pas ?
Monsieur Mamina aime le chocolat, le noir et le lait quand il est bon, ce qui est le cas du Valrhona, donc il ne faut pas se priver de faire un dessert qui peut faire plaisir aux amateurs des 2 chocolats. En furetant sur  internet, j’ai noté un gâteau Québécois, je ne sais plus trop où, et comme il me restait quelques canneberges envoyées par l’adorable Isabelle des « Gourmandises d’Isa » j'ai, tout en modifiant des petites choses fait ce gâteau qui vient d’outre Atlantique.
J’ai diminué un peu le sucre et après avoir réhydratées mes canneberges à l’eau tiède, je les ai égouttées et mélangées à quelques Griottines.

GATEAU AUX DEUX CHOCOLATS, NOISETTES ET GRIOTTINES

Gateau_aux_2_chocolats

Pour 6 personnes :
Pour le biscuit :
3 œufs entiers
100 g de sucre
150 g de chocolat (Valrhona ou Barry si possible)
20 g de beurre
60 g de farine
50 g de noisettes grossièrement hachées
Pour le ganache :
200 g de crème fraîche épaisse
180 g de chocolat au lait (même provenance que le noir si possible)
Pour la garniture :
60 g de noisettes entières
100 g de canneberges (séchées et réhydratées dans l’eau tiède)
4 càs de Griottines
1 càs de miel et quelques gouttes de jus de citron

Préchauffer le four à 180°.
Le biscuit :
Dans le bol du robot, battre les oeufs entiers et le sucre jusqu’à ce qu’ils blanchissent et prennent un peu de volume. Faire fondre ensemble le chocolat et le beurre soit au bain marie, soit au micro-ondes en donnant plusieurs fois des impulsions pour que le beurre « n’explose » pas , penser à couvrir le récipient d’un film alimentaire. Ajouter cet appareil à l’appareil précédent et à la fin, incorporer les noisettes.
Cuire environ 10 mn dans un moule en silicone de la forme qui vous convient ( s’il est rond, il doit faire environ 22 cm de diamètre). Laisser refroidir avant de démouler.
La ganache :
Faire bouillir la crème fraîche avec le chocolat au lait râpé ou en pistoles. Fouetter jusqu’à ce que le mélange soit parfaitement homogène. Laisser refroidir un peu avant de verser sur le biscuit démoulé et remis dans  un cercle de même taille. Laisser prendre au froid avant de décorer à votre idée avec des Griottines et de la poudre de noisettes éventuellement.
La garniture :
Faire chauffer la cuillérée de miel avec les noisettes en les faisant rouler dans le miel bouillant avec les quelques gouttes de jus de citron, ajouter les canneberges égouttées et les Griottines sans jus. Réserver.

Pour ma part, j’ai découpé mon biscuit à l’emporte pièce avant de mettre la ganache. J’ai remis mes gâteaux individuels au frais avant de les décorer. Je les ai sortis du frigo 1 heure avant de les manger, et j’ai mis la garniture autour au moment de servir.

C’était bon, encore un peu trop sucré pour mon goût. Je diminuerai encore la dose de sucre dans le biscuit la prochaine fois.
Et, comme nous n’avons pas mangé que le gâteau, avant il y avait des coquilles SJ… encore ! ! ! la recette vient demain.

imprimer_la_recetteImprimer la recette

technorati tags:

Dessert