Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dans la série des colis à poster, pour le « Déballe ton blog » de Ninnie, j’ai eu le privilège d’envoyer celui de Marmite de Cathy. Et elle vous a dit qu’à côté d’un chutney et d’orangettes-maison, il y avait aussi des petits gâteaux italiens. Ces biscuits que l’on trouve en Toscane portent le nom un peu curieux de « brutti ma buoni », ce qui veut dire « laids mais bons ». Et, c’est exact: Ils ne sont pas jolis-jolis mais on les trouve quand même en vente dans de nombreuses pâtisseries toscanes. Associant la noisette et les agrumes, c’est une friandise à la fois douce et tendre, mais pas fade.
C’est très facile à faire, très facile à manger et ça change des traditionnels biscuits alsaciens. Ils ne contiennent pas de farine ce qui peut rendre service à certaine personnes allergiques.

BRUTTI MA BUONI

BRUTTI_MA_BUONI

Pour une quarantaine de petites boules :
250 g de poudre de noisettes
30 g de zestes d’oranges confites coupés en petits dés
30 g de zestes de citrons confits coupés de la même façon que l’orange
Les zestes très finement râpés d’1/2 citron et d’1/2 orange
3 blancs d’œufs
90 g de sucre en poudre

Préchauffer le four à 180°.
Mélanger la poudre de noisettes avec le sucre et les zestes râpés. Battre les blancs en neige très ferme et leur incorporer le mélange sucre-noisettes en même temps que les dés de zestes confits avec délicatesse.
Déposer des petites boules de la taille d’une noix sur la plaque de cuisson anti adhésive en les espaçant d’environ 1 cm. Les faire cuire une vingtaine de mn et les laisser refroidir avant de les manger.
Les Italiens disent que ces petits gâteaux se gardent bien dans une boîte hermétique, je n’ai jamais eu l’occasion de vérifier… Ils étaient mangés avant…

imprimer_la_recetteImprimer la recette

technorati tags:            

Dessert