Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Comme je vous le disais hier, j'ai retrouvé la recette originale des truffes aux spéculoos de Pierre Marcolini.
Je les ai faites très vite de façon à comparer et à les apporter chez des amis ou nous allons dîner ce soir.
Ces truffes sont bien sûr aussi simples à faire que les précédentes, le résultat très différent… je vous donnerai mon verdict à la fin.

Mais avant de vous donner la recette, je dois vous dire que j'ai appelé chez Pierre Marcolini pour savoir quel chocolat il utilise pour ses créations. Du chocolat belge, bien sûr, m'a-t-on répondu, mais il torréfie lui même ses fèves… on m'a confirmé par ailleurs que le chocolat belge jouit d'un savoir faire et d'une tradition remarquables.
Je le constate d'ailleurs avec mes essais des chocolat de grands crus reçus l'autre semaine, ceux que j'ai goûtés sont trop bons!

Après ce préambule, voici les merveilles de Pierre Marcolini… vous allez constater à quel point elles sont différentes des miennes!

TRUFFES AUX SPECULOOS DE PIERRE MARCOLINI

TRUFFES_DE_MARCOLINI

Facile
Au moins 25 truffes
Cuisson: 5 mn

1,5 dl de crème fraîche
20 g de sucre
20 g de beurre à température ambiante
1 gousse de vanille
50 g de spéculoos
125 g de chocolat (en pistoles ou cassé en petits morceaux)
50 g de cacao

La pâte à truffes:
Réduire les spéculoos en poudre.
Chauffer la crème jusqu'à l'ébullition avec le sucre, 20 g de spéculoos en poudre et la gousse de vanille coupée en deux et un peu grattée. Laisser chauffer 2 minutes et retirer la vanille.

La ganache:
Verser la crème sur le chocolat et laisser reposer 2 minutes. Remuer jusqu'à ce que la préparation soit homogène. Attendre 5 minutes et ajouter le beurre en remuant bien. Réserver au réfrigérateur pendant 3 heures environ.

Les truffes:
Mélanger le reste de poudre de spéculoos au cacao et mettre le mélange dans une assiette creuse.
Entre vos paumes, façonner des boules de la taille d'une petite noix entre vos mains et les rouler dans la poudre avant de les réserver au froid pour qu'elles durcissent.

Voilà, cette fois-ci, c'est la RECETTE de Pierre Marcolini et je dois vous avouer que si j'ai aimé les premières, j'ai adoré celles-là.
Le fait que je préfère celles du chocolatier prouve que je ne suis pas "Dieu vivant" et que si j'invente une recette chocolatée, aussi bonne soit elle, je ne suis malheureusement pas à la hauteur (loin s'en faut) de ce que Loulou  pense de ce  saint homme, d'après une confidence de Madame Capela, sa moitié.

Rien ne vous empêche de faire ces deux sortes de truffes, il y a aussi beaucoup d'amateurs de saveurs plus douces que celles du chocolat noir. Un petit assortiment noir et lait dans les paniers gourmands de Noël sera tout à fait apprécié, je pense.

imprimer_la_recetteImprimer la recette

technorati tags:         

Dessert