Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

De mon (mes) périple(s) à Noirmoutier, patrie de la bonnotte et de la pomme de terre primeur, je rapporte toujours quelques patates !
Elles me donnent l'envie et l'occasion de "travailler" la pomme de terre autrement.

Le gâteau à base de pommes de terre est un classique dans l'île et lorsque je l'avais dégusté dans le restaurant de  Patrice Millasseau, j'avais été conquise.

Je l'ai refait et même revisité ! Aujourd'hui, ce sera la version originelle du chef qui composera mon assiette.

Nous étions quelques blogueuses et Dorian entrain de déjeuner à L'Étier quand Pascale nous a demandé de refaire chacun(e) à sa façon ce gâteau et de le publier aujourd'hui, tou(te)s à la même heure.

Pour ma part, j'ai choisi une assiette composée de fraises (en coulis, en sorbet et tranchées crues), d'une petite chantilly citron-vanille et de cubes de gâteau aux pommes de terre. 
Tout était prêt à l'avance, il n'y a plus eu qu'à dresser les assiettes !

Vous pourrez décliner cette  idée à votre convenance, je la verrais bien aussi pas avec une glace à la pistache !

 

DESSERT À LA BONNOTTE ET AUX FRAISES

 

Dessert à la bonnotte de Noirmoutier et aux fraises

Facile
Préparation : 15 mn
Cuisson : 30 mn

Pour 6 personnes :

Pour le gâteau :
- 350 g de pommes de terre (bonnotes, sirtema ou amandine, selon la saison)
- 150 g de beurre 1/2 sel
- 5 oeufs (blancs et jaunes séparés)
- 135 g de poudre d'amandes
- 140 g de sucre

Pour la crème :
- 12 cl de crème liquide très froide
- Le jus d'1/2 citron
- 1 c. soupe de sucre glace

Pour la garniture :
- 6 quenelles de sorbet fraise (Picard par ex)
- QS de coulis de fraises
- 250 g de fraises

Le gâteau : (la veille si possible)

  • Laver et éplucher les pommes de terre. Les couper en morceaux et lui cuire sans sel jusqu'à ce qu'elles soient tendres.
  • Les égoutter et les passer au presse-purée.
  • Préchauffer le four à 220°.
  • Ajouter le beurre coupé en morceaux, les amandes, le sucre et les jaunes. Bien mélanger.
  • Battre les blancs en neige ferme et les incorporer délicatement à l'appareil aux pommes de terre. 
  • Remplir des moules individuels beurrés si nécessaire et enfourner 15 minutes.
  • Démouler froid.

La crème : (robot ou siphon, au choix)

  • A batteur, monter la crème bien froide en chantilly.
  • Juste avant de terminer, ajouter le sucre et le jus de citron, battre encore jusqu'à ce que l'appareil soit très ferme et mettre en poche à douille. Réserver au froid.

Dressage :

  • Verser le coulis au fond des assiettes, parsemer de façon aléatoire avec des cubes de gâteau, des rondelles ou du tartare de fraises.
  • Dresser quelques points de crème chantilly dans les espaces et terminer par une boule ou une quenelle de sorbet.

 

Il est 18 heures, mes acolytes de Noirmoutier vont aussi publier leur version pommes de terre fraises... je file voir ça chez ...

Nathalie, Christelle, NadiaMarie-France et Sophie et aussi les 2 cités plus haut.

 

Dessert Sucré Fruits Pommes de terre Fraises Balade