Si je fais le bilan de la semaine qui vient de s'écouler, je dois dire que je me suis "éclatée" en cuisine grâce à une amie.

Dimanche dernier, le froid étant vif, à part un petit tour au marché du dimanche, je suis restée sagement à la maison (pas en pyjama heureusement!) quand vers 17 heures quelqu'un a sonné à ma porte...

Je n'attendais personne mais quand j'ai ouvert j'ai tout de suite compris... une amie de retour de Bretagne était là, une glacière portable à la main...

"On a pensé à vous" me dit-elle... et elle sort de sa glacière magique deux jolis homards bleus et deux huîtres énormes... des pieds de cheval.

Je connaissais ces huîtres pour en avoir déjà vu mais je n'en avais jamais mangé.

Les homards ont été préparés sous une "croûte" délicieuse dont je vous reparlerai. La photo est moche mais la recette est bonne.

Pour ce qui est des huîtres un petit tour dans ma bibiothèque culinaire et sur Google ne m'a pas trop éclairée mais j'ai quand même compris que cette huître sauvage qui grandit en pleine mer est très iodée et assez ferme et qu'elle demande le plus souvent à être cuisinée.

C'est donc ce que j'ai fait!

Tout d'abord, voilà une photo. Pour vous donner une idée de la taille de la "bête",  j'ai mis une fourchette à huître à côté!

 

Je remercie Tiuscha d'avoir fait une crème de fèves l'autre jour, c'est elle qui m'a donné l'idée du lit accueillant mes morceaux d'huîtres.

Pour le reste de l'acompagnement, j'ai voulu du classique, ou presque!

 

HUITRE PDC TAG (2)

 

A la maison, nous sommes des mangeurs d'huîtres, je peux vous assurer qu'une seule par personne suffit et qu'il faut la couper d'abord... elle équivaut bien à 5-6 huîtres. Avec la sauce, pas besoin d'en avoir plus!

 

HUÎTRES A LA CREME DE FEVES ET BEURRE MONTE AU MUSCADET

 

HUITRE PDC TAG 10(4)

 

Moyennement facile
Préparation: 20 mn
Cuisson: 20 mn


Pour 2 personnes:
2 huîtres pied de cheval
1 verre de muscadet
1 petite échalote  émincée
1 c. à soupe de ciboulette ciselée finement
60 g de beurre + 1 c.à café
2 c. à soupe de fèves cuites  écossées et dérobées
2 c.à soupe de crème liquide
sel, poivre et piment d'Espelette 


- Ouvrir les huîtres (ce qui n'est pas le plus facile compte tenu de leur taille!), les détacher de la coquille, jeter la première eau et les déposer sur une passette. Les réserver aainsi que l' eau reconstituée et filtrée séparément.

- Préchauffer le four vapeur à 100° où déposer un récipient rempli d'eau sur la sole du four.

- Sur une plaque déposer les coquilles vides lavées et les enfourner pour qu'elles soient chaudes.

- Chauffer les fèves avec la crème et mixer pour avoir une purée. Saler légèrement et poivrer. Réserver au chaud.

- Dans une casserole, faire fondre le beurre à feu doux avec les échalotes émincées. Lorsqu'elle ssont transparentes, ajouter le vin blanc, porter à ébullition puis faire réduire presque à sec. Verser l'eau des huîtres, faire réduire à nouveau et ajouter le beurre bien froid petit à petit en tournant sans cesse pour faire monter la sauce. Terminer en incorporant la ciboulette et réserver. Ne pas saler à cause de l'eau des coquillages.

- Couper les huîtres en 4 ou cinq "tranches "(selon leur grosseur), les poser dans un plat et les enfourner 3 ou 4 minutes.

 

Finition:

Verser une belle cuillerée de crème de fèves au fond des coquilles chaudes, déposer les morceaux d'huîtres et couvrir avec le beurre monté. Assaisonner avec le piment d'Espelette.

 

La crème de fève m'a rappelé un peu le goût de la purée de pois chiches (houmous) en moins âpre et j'ai trouvé que l'alliance de cette crème avec le goût iodé de l'huître et l'acidité du beurre monté fonctionnait très bien.

La prochaine fois que je vois des pieds de cheval à vendre, je ne me priverai pas!

 

Cette recette ira forcément bien rejoindre mes autres recettes d'huîtres cuisinées, elle peut bien entendu être réalisée avec des huîtres de taille normale.  Pour une entrée, je conseille alors d'en prévoir 4 par personne.

 

imprimer.gifImprimer la recette

 

Quelques huîtres ici avec des asperges vertes et là au thé, profitez-en, elles sont délicieuses en ce moment

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog