Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Depuis une semaine, je ne cesse de vous parler de coquelicots et rien ne vient. Vous allez finir par croire que je me moque de vous!
De nombreux  champs autour de chez moi sont couverts de coquelicots et toutes ces fleurs m'ont donné  des envies de rouge dans les verres et dans les desserts... de rouge coquelicot bien entendu!

Lorsque j'étais enfant (qui a dit que c'était au 19 ème siècle!!??!), on trouvait des bonbons rectangulaires aux coins un peu arrondis qui étaient de ce joli rouge et qui nous coloraient la langue. J'aimais bien!
J'ai eu envie de retrouver ce goût, très honnêtement totalement oublié!
Donc, après avoir consulté un ou deux anciens livres de cuisine ainsi qu'un très vieux Larousse ménager, je me suis lancée.

Le résultat est très joli d'un rouge assez profond,  même s'il n'est pas aussi foncé que celui de la gelée de Mamapasta , il est quand même d'une couleur beaucoup plus soutenue que les coquelicots qui bougent au moindre souffle!

SIROP DE COQUELICOTS MAISON

Facile
Préparation: 15 à 20 mn
Cuisson: environ 40 à 50 mn

Pour environ 75 cl de sirop:
50 g de pétales = 1 panier de taille moyenne de coquelicots
1 litre d'eau de source (genre cristalline)
QS Sucre en poudre

 

Ôter les pétales des fleurs, ne pas les laver.

Porter l'eau à ébullition, verser les pétales en une seule fois, attendre que l'ébullition reprenne avant de couper le feu.

 

Laisser infuser à couvert environ une heure. Filtrer au travers d'un linge en pressant bien les pétales.

 

Peser la quantité de liquide recueilli et ajouter à peu près les 2/3 de ce poids en sucre.

 

Remettre à cuire à feu moyen 40 à 50 minutes,  pour avoir la consistance désirée, laisser refroidir et mettre en bouteille.

 

Le goût de ce sirop est un peu "british" mais le cocktail du genre Kir réalisé avec était bien agréable.

 

Vous pouvez bien sûr choisir un Champagne ou un pétillant  (Prosecco par exemple) mais aussi simplement de l'eau (pour les enfants) avec quelques glaçons pilés.

 

Il n'est pas interdit d'en ajouter une cuillerée ou deux dans son yaourt ou dans son fromage blanc.

Imprimer la recette

 

 

 

J'ai aussi fait une glace avec le sirop, elle était  vraiment rose  très pâle, sa couleur n'avait vraiment rien à voir avec la fleur champêtre!  En plus, elle ne "goûtait" (comme disent nos amis québécois) pas énormément le coquelicot.

Personne n'a trouvé  ce que c'était et finalement,  avec mon cheesecake rhubarbe-framboise, j'aurais mieux fait de mettre une boule de sorbet framboises.

 

 

GLACE AU COQUELICOT

 


Facile
Préparation: 15 mn
Cuisson: 10 mn

 

Pour 6 à 8 personnes:
50 cl de lait entier
2 1/2 càs de crème fleurette
60 gr de sucre en poudre
6 jaunes d’œufs
2 ou 3 càs de sirop de coquelicots

Porter le lait et la  crème à ébullition, couper le feu dès que le mélange bout et le parfumer avec le sirop.

Fouetter les jaunes et le sucre jusqu’à ce qu’ils blanchissent,  verser sur le lait parfumé encore chaud. Bien remuer.

A feu doux, faire cuire cette préparation sans cesser de remuer jusqu’à ce que ça nappe la cuillère (principe de la crème anglaise). Arrêter la cuisson et laisser refroidir à température ambiante puis réfrigérer au moins une heure.

Faire la glace de façon classique, à la sorbetière ou en turbine.

 

 

Imprimer la recette

 

 

 

J'ai servi une quenelle de glace à côté de mon cheesecake d'hier et pour la terminer,  j'ai fait une coupe toute "bête"avec des sablés bretons émiettés.

 

Vous l'avez compris, j'ai été un peu déçue par cette glace... je referai un essai en mettant plus de sirop mais je ne suis pas convaincue que le résultat me plaira, alors que le cocktail, j'ai aimé!

 

technorati tags:

 

 

.


Apéritif