Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Après ma brève escapade parisienne, demain je vous dirai quelques mots de ma soirée à l'Atelier de Chefs... vous allez être jalous(e)s.

L'autre jour, une idée folle, aboutissement de longues réflexions m'a traversé l'esprit!

Et si je faisais du pain?

Et si… l'idée folle s'est presque arrêtée là! 
Bof, en fait je n'ai pas de MAP (je sais que ce n'est pas obligatoire et que "rien n'est plus beau que les mains d'une femme dans la farine"… mais, ça irait dans le sens de ma paresse pour ce qui touche cet art!
D'autre part, mon robot Kenwood était bien muni au départ d'un crochet pour pétrir, mais comme je ne m'en suis jamais servi, pas moyen de remettre la main dessus.

Tant pis, ayant à la fois très envie tout en n'étant finalement pas plus motivée que ça, je me dis que des gressini (gressins), à défaut d'un vrai pain ou d'une fougasse feront bien (peut-être) une étape vers la boulange…

J'avais relevée une recette en Italie et voilà que je me lance, avec de la levure sèche et non fraîche (parce que je n'en ai pas!) et en me servant du crochet K de mon robot, celui-là, je sais où il est…
Et me voilà partie pour des gressini.
Hier, Trinidad, au vu de mes macarons, se demandait s'il m'arrivait de rater quelque chose, eh bien, vous voulez tout savoir… OUI et dans ces cas-là, je ne fais pas les choses à moitié!

Quand je rate, je rate et le jour des gressins, je vous assure que si vous aviez été dans ma cuisine, vous vous seriez bien amusés à mes dépens… et après avoir rigolé, vous auriez pu m'aider à nettoyer!

Le recette relevée sur un bout de papier indiquait le même poids de lait que de farine, j'ai suivi sagement les indications pour me retrouver avec un appareil ayant la consistance d'une pâte à crêpe épaisse… j'ai trouvé ça bizarre mais pas tant que ça, puisque mon inexpérience dans ce domaine est totale.
J'ai laissé lever 1 heure, espérant un miracle. Mais après cette pause, la pâte gardant un côté vraiment liquide, je me suis dit que j'allais dresser les gressins à la poche à douille.
J'ai  installé cette dernière dans un récipient haut quand, remplie aux ¾, elle a décidée de basculer. La pâte a coulé partout.
Prête à tout jeter, je me suis dit que j'allais quand même récupérer ce qui restait et rajouter un peu de farine et c'est à ce moment là que, mettant le robot en route, j'en ai pulvérisé partout… sur mon pull, sur le mur, dans mes cheveux… enfin, je vous dis, PARTOUT.

C'était un peu Beyrouth… mais au final, j'ai quand même obtenu une pâte, que j'ai remise à lever 20 mn. Je l'ai quand même dressée à la poche à douille, ça n'a pas été comme je voulais mais, une fois cuit, finalement, c'était correct et même assez bon.

Ne voulant pas rester sur un demi-échec, j'ai récidivé assez rapidement en essayant de pas me remaquiller à la farine et de ne pas passer ½ heure à tout nettoyer!
Je vous montre la photo des premiers gressini catastrophes, très, trop gonflés et ensuite avec la recette, les photos de la réalisation sans gag.

1ers_grissini

GRESSINS AU CUMIN

GRISSINI_CUMIN2

Facile
Préparation quelques minutes
Repos: 1 heure
Cuisson: environ 15 à 20 mn

Pour 25 gressins environ:
250 g de farine blanche
125 ml de lait
40 cl d'huile d'olive ou 40 g de beurre mou
150 de parmesan râpé
1 œuf entier moyen
1 càs de cumin ou + 4 càs de parmesan râpé
5 g de levure sèche
4 g de fleur de sel

Dans le bol du robot, mettre le lait tiède avec la levure, la farine, le beurre ou l'huile d'olive, l'œuf, le parmesan (moins les 4 càs) et le sel.
Pétrir à vitesse assez lente pendant environ 5 minutes jusqu'à l'obtention d'un pâte lisse. Couvrir avec un torchon et laisser lever à température ambiante environ 1 heure.
Préchauffer le four à 210°c.
Couper des morceaux de pâte de 15 à 20 grammes et les façonner en baguettes de 15 cm de long. Les poser en les espaçant bien sur la plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé ou d'une feuille en silicone.
Avant de les glisser dans le four, au pinceau les badigeonner d'un soupçon d'huile d'olive et les parsemer avec les graines de cumin ou le parmesan restant.
Cuire une petite vingtaine de minutes selon la consistance désirée. Les gressini doivent être dorés, pour ma part, je les préfère un peu tendres.

GRISSINI_CUMIN3

Le cumin n'a pas très bien tenu malgré l'huile d'olive, il faut que je fasse mieux... vous pouvez naturellement le remplacer par d'autres graines, sésame, pavot etc...

imprimer_la_recetteImprimer la recette

Du pain, vous n'en rouverz pas.. ou peut-être pas encore sur ce blog... mais par contre, vous pouvez dès maintenant aller farfouiller sur mon index des recettes de fêtes, j'ai fini de travailler pour vous...

technorati tags:

Apéritif