Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Tout comme un grand général de notre histoire assez recette a déclaré un jour "Vive le Québec libre", j'ai pour ma part découvert jeudi comment des éleveurs de poulets, à la pleine époque du poulet de batterie ont décidé de redonner la liberté à leurs poulets d'élevage.

Dès 1965, il y a presque 50 ans, les fermiers du sud-ouest décident de créer le Label rouge (c'est le premier Label rouge) pour leurs volailles, ils se regroupent et établissent une charte rigoureuse.

De la sélection de la race parfaitement adaptée au climat chaud de la région landaise, le "cou nu"  en passant par l'accouvage puis l'élevage jusqu'à l'abattage, la découpe et le conditionnement, rien n'est laissé au hasard.

 

COU-NU-2.jpg

 

Élevés à 80% au maîs (produit sur place le plus souvent par l'éleveur lui-même) et 20% de soja sans OGM ces "Cou-nu" courent dans la forêt landaise au gré de leurs envies au milieu des bois, des herbes (voire des orties), ils grimpent sur les souches d'arbres, picorent insectes, petits cailloux ou petites plantes comme au temps de ma grand-mère.

 

LIBERTE.jpg

 

 

À la nuit tombante, les poulets  rentrent naturellement dans leurs poulaillers et les portes sont refermées derrière eux,  ce qui les met à l'abri des prédateurs comme les renards.

 

Un poulet standard atteint le poids requis au bout de 30 jours, le poulet de St Sever lui grandit et grossit de 85 à 90 jours.

Élevée dans ces conditions, une volaille est donc sensiblement plus chère. 

La qualité a un coût, c'est certain, mais, vous n'êtes en aucun cas obligé de manger de la viande tous les jours, comme dans d'autres domaines, il vaut mieux moins, mais bon!

 

Nourris au maïs, ces poulets aux plumes rousses ont la peau et les pattes bien jaunes, vous pouvez les acheter entiers ou à la découpe.

Le logo St Sever est bien reconnaissable, ouvrez l'oeil dans votre super marché ou demandez à votre boucher.

 

POULET.jpg

 

Pour les fêtes, toujours dans la même démarche de qualité, St Sever vous prévoit d'autres bonnes (très bonnes) choses comme des chapons et des chapons de pintade entre autres.

 

Après avoir écouté et appris tant de choses sur cet élevage exigeant nous sommes passés à table sur la terrasse à l'ombre de jolis balcons bleus...

 

BALCON.jpg

 

Silvia, Edda, Pascale, Anne et moi en compagnie de Cyril et Florence de l'agence avons continué notre promenade instructive par la visite d'un élevage avant d'être récompensé(e)s par un ou deux verres de jus de raisin vendangé le matin même.

 

Je vous parlerai aussi d'une dame convertie à l'Armagnac et d'une spécialiste de la tourtière landaise...

En attendant, en allant sur la page facebook " les tables du sud ouest" vous trouverez des jeux où vous pourrez gagner un w-e de prestige ou des planchas ou d'autres lots... c'est à vous de jouer!

 

Dans les jours qui viennent, je vous inviterai à me suivre encore... on nous avait préparé un superbe programme, vous pourrez  en profiter un peu.

Bavardages