Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Je sais que les crustacés sont un peu le reflet du luxe... mais en réalité à Noël, les homards canadiens sont souvent en promotion et si vous vous débrouillez bien, vous pourrez faire plusieurs choses avec, commes des oeufs brouillés avec ce qu'il y a dans les coffres. et aussi des petites quiches ou des profiterolle avec ce qui est contenu dans les pattes et les pinces.

Pour cette recette très festive, vous n’utiliserez que les queues des homards.

C'est pour Yummy magazine que j'ai cuisiné ça il y a déjà quelques semaines... je m'étais amusée à faire un décor "comme si" et si vous ne l'avez pas encore vu, vous verrez dans le magazine que je ne suis pas la seule à avoir cuisiné Noël avant l'heure.

Nous avons toutes "Noëllisé" ce numéro, vous allez y trouver plein de bonnes idées, ne vous privez pas de le feuilleter (clic) et de le re-feuilleter et aussi de le télécharger (clic).

Vous y trouverez des idées en pagaïe aussi bien pour l'apéritif que pour les plats, les entrées ou les desserts.

 

FEUILLETES AU HOMARD, FONDUE CREMEE DE POIREAUX ET D’ECHALOTES

 

-2

 

Facile si la pâte feuilletée est déjà prête

Préparation: 40 mn (à cause du décortiquage)

Cuisson: 35 à 40 mn

 

Pour 4 personnes:

4 petits homards

400 g de pâte feuilletée

6 échalotes

3 blancs de poireaux

4 c.à soupe de crème fraîche

1 verre de Noilly-Prat

1 jaune d'oeuf

quelques oeufs de saumon (facultatif)

 

1 peu de beurre

sel et poivre

 

La veille :

Cuire les homards à la vapeur, les laisser refroidir et les décortiquer.  Couper les queues en deux dans le sens de la longueur. Réserver la chair au réfrigérateur.

Le lendemain :

Les feuilletés :

Abaisser la pâte feuilletée à 5 mm d’épaisseur, la mettre au frais environ ½ heure.

Avec un couteau à lame fine, détailler 4 ou 8 rectangles assez étroits et longs selon la disposition des feuilletés dans l'assiette.

Marquer le couvercle à découper après la cuisson avec la pointe du couteau. (Faire cette marques à quelques millimètres des bords des feuilletés sans enfoncer le couteau trop profondément).

Mélanger le jaune d'œuf avec une cuillerée à soupe d'eau et badigeonner le dessus de la pâte sans faire couler le jaune sur l’épaisseur de celle-ci.

Préchauffer le four à 200° et cuire les feuilletés jusqu’à ce qu’ils soient levés et dorer.

Laisser refroidir avant de détacher les couvercles. Les réserver dans un endroit sec.

 

Les légumes et les homards :

Peler les échalotes, le émincer finement dans le sens de la longueur. Les faire fondre  dans le beurre à feu assez doux, lorsqu’elles sont transparentes, ajouter les poireaux coupés en petits bâtonnets. Cuire une ou deux minutes en mélangeant bien.

Verser le Noilly-Prat, le faire évaporer à feu vif, puis mouiller les légumes à hauteur et poursuivre la cuisson jusqu’à l’obtention d’une compotée. Assaisonner, ajouter la crème et le curry,  faire réduire de moitié. Réserver.

 

Finition et dressage :

15 mn avant le service, préchauffer le four à 150° et réchauffer les feuilletés pendant cinq minutes.

Parallèlement, tiédir les légumes et passer le ½ queues de homard dans un peu de beurre mousseux.

 

Remplir les feuilletés avec la fondue  de légumes, dresser une demi queue de homard dessus et garnir de quelques œufs de saumon ou d’une feuille de persil plat.

 

Servir bien chaud 2 feuilletés par personne. 

 

Rien, ni personne (surtout pas moi) ne vous interdit de transformer ces feuilletés en tartelettes individuelles, ou même en mini-tartelettes pour l'apéro et dans ce cas, il vous faudra beaucoup moins de homard.

 

Dans le magazine, je vous propose aussi un dessert léger, léger...

 

-1.jpg

Entrée