Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Je me lamentais au début de cet automne, car si nous avions eu quelques girolles au printemps, les cèpes ici ne se décidaient pas à montrer le bout de leur nez. Il n'y avait pas eu assez de pluie et puis voilà, elle est arrivée et il n'a pas fait trop froid donc, ils sont là!
La Sologne étant toute proche, les cueilleurs de champignons viennent au marché et, pour peu qu'on n'y aille pas trop tard, on commence par admirer et puis, sans hésiter, on achète!

J'aime tellement les champignons des bois que la raison ne tient aucune place dans ces achats.
Naturellement, si vous n'avez pas la chance d'avoir des cèpes, pour cette tartine,vous pouvez les remplacer par des mousserons, des trompettes des morts, des girolles grises ou même des champignons de Paris, mais quand même, les cèpes, c'est le nec plus ultra.

Pour les cèpes, je ne saurai trop vous conseiller de choisir des petits champignons. Le plus souvent, les gros sont véreux et la mousse sous la tête est devenue verte. Il faut absolument l'enlever car franchement, ce n'est pas bon et ça devient gluant à la cuisson!

La tartine que nous avons mangée était un vrai délice, très italienne, elle pourrait devenir espagnole avec du fromage et du jambon ibériques, savoyarde avec du Reblochon et de la noix de jambon au genièvre ou auvergnate avec du Laguiole et du jambon d'Auvergne... c'est selon votre région, vos racines et vos envies!

Pour ce qui est du nom, ma grand-mère appelait ça des croûtes, certain suisse que je connais en fait autant, j'avoue préférer crostini ou tartine!

CROSTINI (OU TARTINE)  AUX CEPES, GORGONZOLA ET JAMBON DE PARME



Facilissime
Préparation: 10 mn
Cuisson 10 mn (6 + 4)

Pour 4 belles tartines:
8 tranches de pain de campagne pas trop épaisses
120 g de Gorgonzola
4 tranches de jambon de Parme très fines (à l'italienne)
QS d'huile d'olive
Sel et poivre

Préchauffer le four à 160°.
Nettoyer les cèpes au pinceau et couper le pied terreux.
Les couper en fines lamelles.
Faire griller les tranches de pain à la poêle, à sec pour qu'elles se colorent juste un peu.
Tartiner copieusement un de faces de chaque tranche de pain avec le Gorgonzola, les superposer 2 par 2.
Garnir la tranche supérieure avec le jambon un peu chiffonné. Réserver.
Dans une poêle, à feu vif, faire revenir les lamelles de cèpes en les remuant délicatement jusqu'à ce qu'elles grillent un peu, saler et poivrer.
Recouvrir le jambon de chaque tranche de pain avecles cèpes en commençant par les pieds et en terminant par les plus jolis morceaux des têtes.
Poser ces tartines sur une plaque et mettre au four quelques minutes le temps que le Gorgonzola commence à couler sur le côté.


Parsemer éventuellement d'un peu de persil haché, moi, je préfère nature!

J'ai superposé deux tranches de pain pas trop épaisses pour avoir une  tartine généreusement garnie et une belle quantité de gorgonzola fondu... ce dîner, pas compliqué, avec une salade nous a bien plu!

Avec la petite photo, je participe pour la première fois à "Manger des yeux ne nuit pas à la santé" organisé par Chai Dumé et Nawal... ou plutôt Nawal et Chai Dumé car c'est Nawal qui avait commencé à nous  demander de jouer.

Ce mois-ci le thème est le champignon et ça, ça m'inspire!




Imprimer la recette

Avec des fèves de Monsieur Picard, vous pourriez refaire ces tartines qui étaient bien fraîches ou celles-la, avec des courgettes mais dans le même esprit. En version mini, pour l'apéro, c'est super!.

Entrée