Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Je remercie tous mes lecteurs d'hier à qui je n'ai pu répondre mais, la présence de mes petits-enfants et le beau temps (inespéré) ont fait que nous avons passé plus de temps dehors que devant l'ordinateur!
Ceci dit, comme chaque année, en même temps que les asperges montrent le bout de leur nez, les morilles font leur apparition. Ce n'est certainement pas l'effet du hasard, c'est parce que ces deux-là se marient bien et qu'elles arrivent en même temps.
Les asperges nous les avons mangées dimanche soir en toute simplicité...
Pour les morilles fraîches qu'un généreux ramasseur  m'a offertes, j'ai eu envie d'une sorte de barigoule et là encore, nous nous sommes vraiment régalés.
La barigoule d'artichauts, je n'y résiste jamais au printemps lorsque je vois arriver les premiers bouquets de poivrades. Mais comme je ne résiste pas non plus aux premières fèves, ni aux premiers petits pois, j'ai fait un joyeux mélange de tout ça pour accompagner mes morilles.

BARIGOULE DE LEGUMES PRNTANIERS ET MORILLES FRAÎCHES


Facile
Préparation: ½ heure
Cuisson: ½ heure

Pour 4 personnes:
4 petits artichauts violets
150 g de petites morilles fraîches
2 tasses de petits pois frais écossés ou surgelés
2 tasses de fèves écossées
2 échalotes émincées finement
1 gousse d'ail écrasée non épluchée
1 càs de graines de coriandre
1 càs d'huile d'olive + une noisette de  beurre
Sel et poivre ( Sarawak pour moi)
1 verre de vin blanc
½ l de bouillon de légumes maison ou  ½ l de bouillon de volaille dégraissé reconstitué avec un cube
1 bol d'eau citronnée


Couper le pieds des morilles, les passer sous l'eau une première fois. Les nettoyer à nouveau sous l'eau courante pour éliminer le sable qu'elles contiennent. Les sécher sur un torchon puis les faire cuire doucement dans une poêle pendant une dizaine de minutes en les remuant régulièrement. Assaisonner de sel et réserver.

Enlever les feuilles extérieures des artichauts et tourner les fonds. Les réserver dans le bol d'eau citronnée pour qu'ils ne noircissent pas.
Dans une sauteuse, faire étuver les échalotes émincées dans l'huile d'olive. Lorsqu'elles sont transparentes, mettre les artichauts, la gousse d'ail et le vin blanc. Porter à ébullition, baisser le feu, verser le bouillon, saler, ajouter les grains de coriandre légèrement torréfiées  et cuire environ 5 minutes. Ajouter alors les petits pois et poursuivre la cuisson 5 minutes de plus.

Pendant la cuisson des artichauts et des pois, blanchir les fèves 1 minute et les dérober (enlever leur peau).

Lorsque les artichauts sont cuits, ajouter les morilles dans la sauteuse pour les réchauffer, incorporer enfin les fèves  en remuant délicatement, vérifier l'assaisonnement en sel et poivre.


Même très peu cuites, les fèves sont fragile, ne les "brutalisez" pas.

Pour cette recette aux goûts très nets (pas de crème, presque pas de matière grasse), j'ai choisi le poivre de Sarawak, peu poivré et très fruité mais si vous n'en avez pas, utilisez votre poivre habituel sans en mettre trop.




Imprimer la recette


 Des morilles, l'an passé, je vous les avais proposées pour la Fête des pères mais ça pourrait être excellent pour Pâques et c'est  ici.







Entrée