Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Comme c'est dimanche, je vais commencer par vous offrir une fleur. C'est une pivoine. La pivoine est une fleur que j'adore, et celle ci m'a été envoyée par une lectrice (Madeleine se reconnaîtra) qui l'a photographiée pour moi! N'est-ce pas une vraie merveille?

DSC09841

Et maintenant, passons au menu du jour!

QUESTIONNAIRE LITTERAIRE

J'ai, (mais, je ne suis pas la seule) une fidèle lectrice de Porto qui nous enchante par ses  gentils, mais ô combien pertinents commentaires, alors qu'elle-même n'a pas de blog.

Elle s'appelle Malou et, dès que Gracianne lui ait prêté son blog pour un questionnaire littéraire, elle m'a invité à reprendre le flambeau pour que je me livre, moi aussi, à cet exercice.
C'est avec grand plaisir que j'accepte.

Un questionnaire littéraire sur un blog culinaire, voilà qui renouvelle le genre. Nos lecteurs ont sans doute plus à apprendre sur nous  par ce biais, que lorsque nous confions notre goût pour certaines épices ou pour les coquilles Saint Jacques!

Tout d'abord et tiré de Riquet à La Houppe, cette devise que mon mari m'a fait découvrir et que j'ai faite mienne tant elle me paraît juste:

"TOUT EST BEAU DANS CE QU'ON AIME, TOUT CE QU'ON AIME A DE L'ESPRIT"

Les 4 livres de mon enfance:

Difficile de n'en choisir que quatre.
Mes parents mon toujours lu des histoires, bien avant que je ne lise moi-même. Il y a d'abord eu Babar l'éléphant dont je connaissais toutes les aventures et aussi, tous les contes de Perrault.
Un  adorable livre réédité il y a quelques années chez le Père Castor m'a fascinée: L'histoire de l'ours Michka. On me l'a lu, je l'ai usé en le lisant et en le relisant dès que j'ai pu le faire moi même et maintenant je le lis à mes petits enfants.
Après, je suis passée à la Comtesse de Ségur dans la Bibliothèque rose, quand les livres étaient un peu rouge framboise, le titre et l'auteur écrits en lettres d'or. Rien que la couverture me faisait rêver.

BABAR4_1_

Il y avait, à Paris, dans le quartier où j'habitais, une bibliothèque pour enfants et, de l'autre côté du bâtiment, celle pour adultes. Vers l'âge de 10 ans j'avais lu, du côté enfant, tout ce qui était susceptible de me plaire, on m'a donc autorisée à passer du l'autre côté… quelle promotion! Je me revois encore, toute petite, au milieu des adultes... j'adorais ça.

Les 4 écrivains que je lirai et relirai encore:

Après avoir lu beaucoup, je suis dans une période où je lis moins!
Est-ce la faute de l'ordinateur? Je crois plutôt que je suis dans un cycle comme ça. Malgré cette pause actuelle, j'aime beaucoup Philippe Roth en particulier "La tâche". J'ai aussi aimé énormément "Les âmes grises" de Philippe Claudel. Je peine parfois sur Jean d'Ormesson, mais j'apprécie son écriture et sa sensibilté. 

Les 4 auteurs que je n'achèterai ou n'emprunterai probablement plus?

Comme d'autres l'ont déjà répondu; Michel Houellebeck et Paulo Coelho, l'un comme l'autre ne présentent aucun intérêt pour moi. Vulgarité et provocation pour le premier, philosophie de concierge pour le second.
Il y a aussi un autre auteur qui m'a enchantée pour son premier livre, avec en plus un petit peu de chauvinisme puisque originaire de Bourges, c'est Jean Christophe Ruffin... mais je me suis lassée dès la fin de son deuxième livre!
Je n'achèterai jamais non plus aucune bande dessinée, ce genre très à la mode, n'est pas fait pour moi. Je n'arrive pas lire les bandes dessinées, quelles qu'elles soient.

Les 4 livres que j'emporterais sur une île déserte?

Tout d'abord, un dictionnaire, "l'Anthologie de la poésie" de Georges Pompidou et sûrement les 4  tomes de l'Art français par André Chastel. Ca y est, j'ai dépassé le quota imposé, mais, tant pis! J'emporterais aussi le "Madame Bovary" de Gustave Flaubert et aussi,  "Les lettres persannes" de Montesquieu.

51A0697P4TL

Les 4 derniers mots d'un de mes livres préférés?

images_1_

Voltaire dans "Candide" termine par: "Et maintenant, cultivons notre jardin."

Les 4 premiers livres de ma liste à (re)lire?

"Le voyage au bout de la nuit" de Céline, "La mouette" de Tchékhov ou "L'idiot" de Dostoïevski car jusqu'à maintenant, j'ai toujours été hermétique à l'univers des auteurs russes en général , mais, je suis sûre que je rate quelques chose. Il faudrait que j'arrive  à rentrer dans la littérature russe.
Je relirai aussi l'oeuvre d'Ernest Hemmingway.

Les 4 lecteurs dont j'aimerais connaître les 4?

Sophie dans sa cuisine sera-t-elle intéressée par ce questionnaire? Et Madame Loulou (enfin Madame, rien n'est moins sûr…) et puis aussi Auntie Jo, Valérie la gourmande et Brigitte dans son café quand elle sera rentrée de ses vacances en métropole, pourraient nous confier leurs passions littéraires.

Bonne journée à tout le monde.

Bavardages