Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Encore une fois, je ne sais pas où situer cette recette.
Entrée, plat ou accompagnement? Déjeuner, dîner?
Comme chaque fois, la distinction est une affaire de sensibilité personnelle et aussi d'appétit.
Un repas entre vous? Un repas avec des amis? Un déjeuner? Un dîner? Il n'y a pas de règle, c'est selon.

Nous, nous avons mangé ça, tous les deux, comme ça, sans viande… comme plat unique mais je vous ai déjà dit que nous faisions souvent l'impasse sur cette dernière, donc, une fois de plus, ce risotto a constitué notre dîner et nous avons terminé avec un fruit.

Vous avez vu qu'au fil des semaines, depuis la fin du mois de mai, j'ai souvent eu des girolles et je sais, nous avons vraiment eu de la chance! Mais, pour une fois, la semaine dernière, point de girolles, pas le moindre cèpe à l'horizon et une énorme envie de champignons quand même.

Heureusement, quelques pleurotes se prélassaient à la devanture de mon marchand de légumes, pas trop grosses, juste comme j'aime. Il ne leur a pas fallu longtemps pour me donner une idée.

Je n'avais pas pensé vous donner une fois de plus, la recette d'un nouveau risotto mais, le livre de Sigrid dont je vous ai parlé hier en  regorgeant, je ne peux pas m'empêcher de vous livrer ma dernière version…

RISOTTO AUX PLEUROTES

RISOTTO_AUX_PLEUROTTES

Pour 4 personnes:
Facile
Préparation: 5mn
Cuisson: 5 + 18 mn

200 de riz carnaroli (arborio ou vialone)
6 belles échalotes ciselées
2 petits oignons
300 g de pleurotes
1 l de bouillon de légumes (ou volaille maison ou fait avec un cube)
1 verre de vin blanc
80 g de parmesan
1 grosse noisette de beurre
Huile d'olive, sel et poivre

Commencer par faire fondre les échalotes dans le beurre sans les colorer. Lorsqu'elles sont transparentes, augmenter la puissance du feu et mettre les pleurotes auxquelles vous aurez enlevé le bout du pied.Couper les plus grosses en 2 ou 3 morceaux et les saisir assez rapidement en les faisant même légèrement griller. Assaisonner de sel et de poivre et réserver.
Emincer les oignons, les dorer dans un peu d'huile d'olive. Ajouter le riz et le faire revenir une bonne minute. Verser le verre de vin blanc, attendre qu'il soit complètement absorbé avant de verser le bouillon bouillant (merci Sigrid) petit à petit en attendant à chaque fois qu'il n'y en ait plus avant d'en rajouter un peu.
Lorsque le riz est cuit (18 mn)  mais qu'il reste un peu de liquide, incorporer le parmesan, les ¾ des pleurotes et mélanger délicatement. Goûter et rectifier l'assaisonnement.
Servir dans des assiettes creuses ou en moulant le riz dans un emporte-pièce et décorer avec les pleurotes restantes.

RISOTTO_AUX_PLEUROTTES_10

J'ai utilisé un emporte-pièce carré, j'aime bien le contraste entre l'assiette ronde et le carré au mileu...

imprimer_la_recetteImprimer la recette

D'autres risotti? Ici, et , et puis aussi! Et, bien sûr, rien ni personne ne vous empêche d'aller voir celui de Loulou hier.

technorati tags:

Entrée