Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Après la belle soirée Au Py'R et une nuit réparatrice, les papilles  d'attaque pour  recommencer à déguster !

Et sans quitter la ville rose, il y a de multiples occasions.
Toulouse est vraiment une ville pour gourmands !

L'office du tourisme peut vous faire découvrir les mystères du Capitole, de Saint-Sernin ou des hôtels particuliers qui jalonnent la ville, mais pas que !  

La balade gourmande est aussi un grand moment !

On commence par le café chez Bacquié. La maison Bacquié est une institution. Torréfaction et épicerie fine sont au programme ! 

 

Un grand week-end en Occitanie  : Toulouse #2

Dès le café bu, quelques pas plus loin, c'est Victor Hugo, enfin la Halle Victor Hugo !

Inaugurée à la fin du 19ème siècle, cette halle est un "temple de la bouffe" dont j'ai déjà eu l'occasion de vous parler.

Entre les poissonneries, les boulangers et les bouchers, vous avez  les charcutiers qui déclinent bien sûr la célébrissime  saucisse de Toulouse et aussi pâtés ou jambons de porc noir de Bigorre ou jabugo espagnol.

Toulouse c'est aussi le pays du cassoulet (avec des haricots tarbais) et on trouve là, tout ce qu'il faut de canard pour le cuisiner selon la tradition !

Juste à l'extérieur de la Halle se trouve la maison Xavier tenue par François Burgon, MOF. Passionné et accessible.

Boutique pour moi incontournable !
Boutique pour moi incontournable !

Boutique pour moi incontournable !

Après toutes ces bonnes choses vues et goûtées chez Garcia, Octave ou Samaran, il était temps de s'arrêter quelques secondes chez Sandyan, la pâtisserie de Yannick Delpech (chef étoilé). J'aurais bien craqué pour une brioche mais nous nous sommes dirigés à "La pente douce" où nous attendait le vigneron Marc Penavayre de Château Plaisance. 

Ses vins ont accompagné notre sublime déjeuner !

Trio de tomates tout en fraîcheur
Trio de tomates tout en fraîcheur

Trio de tomates tout en fraîcheur

Une forêt noire que je ne demande qu'à regoûter ! Un exploit pour moi qui ne suis pas trop chocolat au dessert !

Une forêt noire que je ne demande qu'à regoûter ! Un exploit pour moi qui ne suis pas trop chocolat au dessert !

Et, comme il ne faut pas perdre une seule minute, nous filons en direction du domaine Roumagnac voir comment on embouteille ! Sans dégustation ce qui nous a permis après de ne pas avoir de remords en goûtant à Château Bellevue.

Mais, la journée n'était pas terminée et nous avons été accueillis au Château Caze par une vigneronne, eh oui, il y a aussi des femmes et Martine Rougevin Baville (nom prédestiné) nous a servi ses vins pendant que nous dégustions un dîner "léger" concocté Par le restaurant de L'étang d'Ô de Villemur près de Montauban.

 

http://www.maison-garcia.fr/
http://www.larbreauxdelices.com/
http://www.octave.eu/

http://lejgo.com/Boucherie http://lejgo.com/toulouse
http://xavier.fr/
http://www.sandyan.fr/

La Pente Douce
6 rue de la Concorde – 31000 Toulouse / Tel : 05 61 46 16 91
 

http://domaineroumagnac.fr/accueil
http://www.chateaubellevuelaforet.com/
https://www.letangdo.fr/
http://www.chateaucaze.com/

Je reviendrai sur la suite de notre promenade car nous n'en étions qu'à  J2 et il reste de bien belles choses à vous raconter !

Dans un premier temps je veux déjà remercier Marie de la Maison de Fronton pour son accueil et aussi Mélissa de l'Office du tourisme de Toulouse.

Mélissa Buttelli : m.buttelli@toulouse-tourisme.com

www.toulouse-tourisme.com

@visiteztoulouse  #visiteztoulouse

 

 

Balade Toulouse, Fronton Légumes