Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C’est terrible, vraiment terrible !

J’aime être choyée et chouchoutée et je pense que vous aimeriez ça aussi !

Tous les jours sur le Neo Riviera avec Costa Croisières, tout le monde est aux petits soins pour vous.

J'ai lu l'autre jour un article qui était un florilège des reproches fait à certains hôteliers par des clients et, entre celui qui disait que la mer était trop bleue (sic) ou que le chien n'avait pas aimé son séjour (re sic), je me dis que la seule "vraie" critique que je pourrais faire est que le temps a quelquefois été un peu gris... mais bon Costa n'y est pour rien!

Croisières Costa Neo Riviera, mon 1er bilan!

Par besoin d’indépendance, je craignais le fait de vivre ainsi « en groupe » mais non, je n’ ai eu aucun problème.

Par choix nous n’avons fait aucune des excursions proposées de façon à nous balader nous-mêmes, à notre rythme.

Ceci dit, même sur un bateau de cette taille, on peut rester des jours ou tout au moins pas mal d’heures sans se croiser, n’est-ce pas Rose ?

 

Ce qui m’a le plus étonnée est l’efficacité de tous : du directeur de salle qui le soir vous demande si vos amis dîneront avec vous, au serveur (pas toujours le même !) qui sait que vous préférez l’eau gazeuse à la plate !

Le personnel est nombreux et très efficace.

 

Votre cabine (pas immense mais parfaitement fonctionnelle) est toujours nickel, les serviettes sont changées deux fois par jour et chaque fois que vous passez dans le couloir, Paul, le steward vous fait un grand sourire et un signe amical.

 

Les conférences sur le thème de la gastronomie (huile d’olive, vins de la Méditerranée, pâtes, biscuits antiques) sont, selon le sujet abordé, plus ou moins intéressantes pour la blogueuse que je suis mais, en tout cas, le conférencier Marco Carli, chargé de cours à l’université de Pollenzo est toujours intéressant et Cédric notre hôte francophone a toujours été parfait.

La conférence (avec dégustation s’il vous plaît !) sur les petits gâteaux antiques, de leur origine à nos jours était passionnante.

 

 

Croisières Costa Neo Riviera, mon 1er bilan!

Contrairement à ce que je pouvais penser, j’ai adoré ce concept de l’hôtel qui me suit et j’ai pu ainsi découvrir Barcelone, Agrigente, Malte et Naples.

Aujourd’hui ce sera la Toscane avec sans doute un tour à Colonnata (le pays du lard !) et ensuite le jour précédent le retour, ce sera Gênes.

Sur le bateau, il y en a vraiment pour tous les goûts… si vous êtes sportifs vous avez le choix entre la salle de gym, les différentes piscines, à bulles ou non et si vous voulez vous pouvez même courrir sur le pont supérieur.

Si vous ne l’êtes pas vous pouvez profiter du SPA, aller vous faire masser ou plus simplement bronzer sur les transats.

Tout ça est ponctué par une abondance de mets plutôt bons (sur le Neo Riviera on est sur un excellent créneau dit gastronomique entre autre à cause des thèmes des conférences) mais, la cuisine très italienne si elle est simple est toujours bonne et bien présentée. Il y a aussi chaque jour un plat végétarien et le chef et sa brigade ne manquent jamais de faire un clin d’œil culinaire à la région que l’on aborde.

 

Croisières Costa Neo Riviera, mon 1er bilan!

Vous pouvez voir ci-dessus une petite idée toute bête pour présenter le pâté de foies de volaille comme on vous le sert habituellement sur des crostini.

Ici, il est accompagné d’une sorte de chutney de pommes et d’un peu de mostarda (gelée de fruits épicée).

 

Les jours où nous ne sommes pas en mer, les escales sont longues et vous laissent le temps de vous organiser comme vous le souhaitez.

Les jours de mer, outre les différentes occupations citées plus haut il y a eu aussi un brunch de 11 à 15 heures avec profusion de bonnes choses comme cet œuf Benedict…

 

 

Croisières Costa Neo Riviera, mon 1er bilan!

Grand classique sans doute, pas très italien, mais absolument délicieux.

 

Et puis, last but not least… que ce soit dans de confortables salons ou sur les différents ponts, il y a tous les différents bars disséminés ça et là où vous pouvez à toute heure du jour (et éventuellement tard dans la nuit) savourer de délicieux cocktails alcoolisés ou non !

Dois-je vous avouer que j’ai le plus souvent craqué pour ceux avec alcool… et un certain nombre de cappuccino aussi!

Croisières Costa Neo Riviera, mon 1er bilan!

Les cocktails, je sais que vous aimez ça mais lorsque vous avez la mer sous les yeux, je me répète, c’est encore mieux !

Les jours où il fait plus frais les petits salons très cosy vous permettent de boire en musique et si le soir vous n’êtes pas trop morts de fatigue vous pouvez aller au théâtre ou bien danser mais, ça, ce n’est pas trop mon truc!

 

Pour ceux à qui il reste encore un peu de sous où qui éventuellement veulent essayer d’en gagner un peu (ou d’en perdre... beaucoup), vous avez le casino avec ses machines à sous classiques : black jack ou roulette…  au choix et ce n’est pas non plus mon truc !

Croisières Costa Neo Riviera, mon 1er bilan!

J’attends avec impatience les dernières étapes, je serai heureuse de revoir la Toscane qui m’est chère et de découvrir le centre de Gênes.

Le retour à une vie normale sera sans doute un peu difficile car ici, tout est fait pour que la vie soit agréable et que vous n’ayez absolument aucun souci.

Comme je vous l'ai dit au début, c'est terrible, j'ai beaucoup aimé cette expérience et je crois que j'ai déjà repéré un voyage qui va de Venise à Izmir qui me fait très envie!

Je ne sais donc pas si je dois remercier Costa Croisières pour cette invitation, j'ai mis le pied dans un engrenage, je ne sais pas comment je vais m'en sortir, sauf en repartant, un jour ou l'autre!

Crédit photo Croisières Costa

Crédit photo Croisières Costa

Une chose est certaine, je ne verrai plus jamais ces bateaux avec le même oeil et quand je les verrai passer en étant à terre, j'aurai un brin de nostalgie car comme le dit la publicité : "la terre est plus belle vue de la mer".

TOP CLASSE, non?

TOP CLASSE, non?

Balade Croisières Costa Méditerranée Italie