Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rentrée hier de trois belles journées sur la route de l'Armagnac dans le Gers, la maison était vide puisque personne n'avait fait de courses...

Bien sûr, je reviendrai rapidement sur ce superbe week-end où nous avons rencontrés des viticulteurs très différents les uns des autres mais tout aussi passionnés par leur Armagnac.

Le Gers, que j'avais presque (mais pas tout à fait) découvert il y a quelques mois, n'était cette fois pas baigné de soleil... bien au contraire. Il a été un peu beaucoup mouillé, il n'y faisait même pas très chaud, mais nous avons fait tant de choses que nous n'avons même pas eu le temps de nous en apercevoir vraiment!

Le week-end a été dense. Nous avons beaucoup goûté... nous nous sommes  même un peu "imbibés" de ce liquide ambré voire incolore et, je reviendrai sur les différentes dégustations ainsi que la Master class à laquelle nous avons assisté.

Mais, avant d'avoir le temps de rédiger, je vous propose une recette improvisée à mon retour grâce aux figues cueillies sur le figuier juste avant de reprendre la route vers Bourges.

À Toulouse, ce week-end, il a manifestement plu autant que dans le Gers et les figues qui sont mûres tardivement cette année ont un peu souffert.

Je les ai donc traitées comme une dessert de grand-mère... mais, mon w-e ayant porté ses fruits, j'ai donné un peu de peps à cette compotée avec un trait d'Armagnac.

 

PAIN PERDU À LA COMPOTÉE DE FIGUES À L'ARMAGNAC

 

 

Pain brioché perdu aux figues et à l'armagnac

Facile
Préparation : 15 mn
Cuisson : 30 mn

Pour 2 personnes :

Pour la compotée :
8 à 10 figues mûres
2 c.à soupe de sucre roux
1 c.à soupe d'Armagnac

Pour le pain brioché perdu :
4 petites tranches de pain brioché
1 oeuf entier
1 c.à soupe de sucre
4 c.à soupe de lait
1 noix de beurre

Quelques morceaux d'orange confite

La compotée :

  • Laver délicatement les figues, les essuyer et les couper en 3 ou 4 selon leur grosseur.
  • Mettre les fruits coupés dans une casserole à fond épais avec les sucre et cuire à feu doux.
  • Lorsque le liquide rendu commence s'évaporer, ajouter l'Armagnac et poursuivre la cuisson jusqu'à ce que la compotée soit un peu dense. 
  • Couper le feu et laisser refroidir.

Le pain brioché perdu :

  • Battre l'oeuf avec le sucre, ajouter le lait et y faire tremper les tranches de pain 2 minutes de chaque côté.
  • Faire fondre le beurre dans une poêle et y faire légèrement dorer le pain.
  • Le garnir avec la compotée et parsemer de petits morceaux d'orange confite.

 

Si il vous reste des figues fraîches, vous pouvez en rajouter quelques lamelles.

J'ai utilisé du pain brioché que j'avais gardé au congélateur mais rien ne vous empêche de faire ce dessert avec du pain de mie frais et même pourquoi pas du pain classique mais, ce dernier devra tremper plus longtemps bien sûr.

Sucré Dessert Brioche Figues Armagnac