Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chacun d'entre nous, jeune ou vieux se souvient des petits-suisses... mais, aujourd'hui, ce n'est pas de ces fromages-là au demeurant que je veux vous parler.

Car les fromages suisses ou les fromages de Suisse, c'est bien autre chose.

J'ai des origines savoyardes du côté de ma mère, mes grands-parents habitant à 25 kilomètres de Genève. Et, bien que la Haute-Savoie soit elle-même productrice de fromages comme l'emmenthal, le comté, le gruyère ou le beaufort entre autres, j'ai très vite aussi eu l'occasion de déguster le gruyère suisse, l'appenzeller ou la tête de moine.

Dans la cuisine française, on utilise énormément d'emmenthal (pas toujours le meilleur à mon sens, surtout lorsqu'il est en sachet tout prêts) et je me souviens avec quel plaisir la gourmande que je suis achetait, lors de nos balades à Genève pendant les vacances des petites tartelettes au gruyère. J'ai bien dit au gruyère, pas à l'emmenthal.

Ces tartelettes avaient le bon goût des vacances d'abord, mais surtout le bon goût de ce fromage si fruité et si parfumé.

Je vous ai cité les fromages que je connais bien, mais, lors d'un atelier à 750 grammes mardi soir, j'en ai découvert d'autres.

Je vous mets d'ailleurs au défi de me citer tous les fromages (ou au moins quatre) produits dans les vertes prairies et les alpages suisses, (réponse demain sur mon blog!).

Si vous allez sur le site des fromages de Suisses vous allez pouvoir vous régaler d'avance car ils vous proposent quelques jolies opérations chez les fromagers, dans les bars grâce à "So Swiss, So Chic" etc...

 

Pour vous donner envie, comme nous sommes sur un thème de streeet food, je me suis rendue compte que pour ma part, je ne mange pas souvent dans la rue... par contre, je mange souvent lors des trajets fréquents que je fais en voiture! C'est du "car food" mais finalement, on est obligé de préparer des choses un peu équivalentes : faciles à emporter et à manger.

L'autre soir à l'atelier, nous avons vu fleurir toutes sortes d'idées allant des mini burgers aux sandwiches épicés en passant par des croûtes fromagées et fruitées comme vous pourrez voir la photo en fin de billet.

 

De retour chez moi, j'ai voulu refaire les tartelettes de mon efance et j'ai d'ailleurs trouvé la recette sur le site des fromages suisses.

 

 

TARTE AU GRUYÈRE SUISSE AOP

 

 

 

 

Fromages suisses et tendance "So Swiss, So Chic"

Facile
Préparation : 15 mn
Cuisson : 15-20 mn

Pour 6 tartelettes :
200 g de pâte à tarte brisée
3 oeufs entiers
2,5 cl de lait (entier si possible)
250 g de gruyère suisse AOP
Sel et poivre

Facultatif : un peu d'huile de truffe

  • Préchauffer le four à 200°.
  • Abaisser la pâte à 4 mm et détailler des ronds de 4 centimètres de diamètre supérieurs aux moules.
  • Foncer le fond des moules à tartelettes (beurrés si nécessaire) avec la pâte. Piquer à l'aide d'une fourchette et réserver.
  • Mélanger les oeufs, le lait et le gruyère râpé. Verser cet appareil dans les fonds de tarte et cuire 15 minutes ou un peu plus.
  • Sortir du four, ajouter éventuellement quelques gouttes d'huile de truffe et servir avec un marmelade de fruits d'automne.

 

 

Le parfum de ces tartelettes n'a rien à voir avec les tartes au fromage classiques. Le gruyère, le vrai change tout. C'est à la fois puissant et raffiné. Ça peut se manger n'importe quand : dans la rue, en voiture, en entrée ou un plat pour un dîner avec une bonne salade.

Et voilà la photo de la croûte fruitée... appenzeller et pêches rôties sur toast tiédis et parfumés à l'huile de noix.

Et voilà la photo de la croûte fruitée... appenzeller et pêches rôties sur toast tiédis et parfumés à l'huile de noix.

Salé Tarte Plat Gruyère