Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Je connaissais Nantes pour y être passée rapidement deux fois ces dernières années.

En bonne blogueuse culinaire, pendant ce long week-end mis au point par Monique, nous avons fait une orgie de fruits de mer... Le marché de Talensac m'a donné des envies d'habiter à Nantes.

Lorsque vous voyez des langoustines vivantes sautiller sur les étals et des soles au prix du colin, vous ne pouvez qu'avoir envie d'habiter à côté du marché pour y aller tous les matins.

Nous avons crapahuté dans cette belle ville en compagnie de Nawal (blogueuse un peu occupée à d'autres activités) Stef et Clémence, nous avons admiré et dîné à la Cigale, institution nantaise oeuvre de l'architecte céramiste Émile Libaudière. Le décor de céramique  époustouflant  reflète bien  la démesure du Modern style.

 

LA-CIGALE-CE-RAMIQUES-NANTES.jpg

 

Le service est rapide, le menu à un prix abordable... on n'est pas obligé de manger un plateau de fruits de mer comme celui que nous avons dégusté au Croisic à la Bouillabaisse.

FRUITS-DE-MER.jpg

 

Entre la Place Royale et le passage (obligé) Pommeraye puis un arrêt à la rhumerie, nous n'avons pas vraiment eu le temps de nous ennuyer... et nous avons crébillonné ce qui l'équivalent nantais du magasiner de nos amis québéquois...

 

PASSAGE-POMMERAYE-NANTES.jpg

 

L'appartement de notre hôtesse étant situé à deux pas de la Cathédrale nous avons aussi eu droit à une visite privée commentée par un charmant jeune homme très érudit.

 

CATHEDRALE-DE-NANTES.jpg

 

CATHEDRALE-DE-NANTES-2.jpg

 

Et pendant cette visite, j'ai particulièrement craqué pour le tombeau de François II, magnifique sarcophage en marbre de Carrare où j'ai été impressionnée par la statue au double visage de la Prudence.

 

Statue-au-double-visage.-TOMBEAU-DE-FRANC-OISII-NANTES.jpg

 

Ce tombeau fait partie des chef-d'oeuvre de la sculpture française. Il avait été commandé par Anne de Bretagne pour honorer ses parents. Protégé à la révolution des casseurs responsables de tant de destructions, il a retrouvé sa place au XIXème siècle et mérite réellement  une visite si vous passez à Nantes.

 

Pour ma part, j'ai adoré cette ville et c'est certain, j'y reviendrai. 

Bavardages Balade Nantes