Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Soissons a d'abord connu le vase, ensuite vint le haricot et maintenant, il y a le Salon des blogs culinaires!


Le lycée hôtelier est le cadre d'une belle très belle manifestation dans une ville que la plupart des gens ne savent même pas situer sur une carte et qui devient grâce à la magie de Chef d'orchestre Damien, le centre d'un week-end inimaginable!

 



Chef Damien

 

150 blogueurs passionnés de cuisine se retrouvent là et c'est un moment de plaisir et de partage intenses pendant 48 heures.

Accueillis comme des VIP, les blogueurs (nous), avons à notre disposition un outil de travail  de rêve: grandes pièces on ne peut plus claires, plans de travail gigantesques et étudiants toujours souriants pour nous aider.
Je sais que je vous ai déjà dit presque la même chose l'année dernière mais si l'édition du Salon des blogs 2008 avait été un coup d'essai parfaitement réussi, l'édition 2009 avec  un effectif des blogueurs ayant triplé, la mayonnaise a encore pris et la magie était encore au rendez-vous pour une édition renouvelée!

Quel plaisir de retrouver les visages déjà connus ou d'en découvrir de nouveaux.
Quel plaisir de voir que les coups de coeur de l'année précédente n'ont pas été des erreurs et d'être à peu près certaine que ceux de cette année ne le seront pas non plus!

Mais avant de vous montrer certains de ceux qui étaient là bien affairés (demain, il faut d'abord classer les photos), vous pouvez regarder ce qu'on trouve dans les différentes cuisines...


Une cocotte qui fume... mais je vous assure qu'il n'y a pas eu qu'elle!


Des biscuits roses en train de cuire (Reims n'est pas loin!)...


Alors que ces jolis petits chaussons attendent d'être enfournés... zut, je ne sais plus ce qu'il y avait dedans!

Et c'est comme ça dans chaque cuisine du lycée où les démos se succèdent les unes aux autres!

Nous avons pu voir ou pas, les gnocchis au Roquefort et beurre de sauge de Silvia, les poires confites au vinaigre balsamique avec leur sablé au Roquefort de Dada ou bien des coquilles Saint-Jacques avec leur feuilleté et un wok de petits légumes sautés un peu asiatisant de Fabrice.
Il y a eu aussi des gaufres de Liège by Rolandou des huîtres cuisinés de deux façons par un sacré Philou et moi-même!
J'en passe beaucoup et des meilleures .

Mais finalement des démonstrations culinaires faites par des blogueurs dans un salon des blogs culinaires c'est normal, non?

Il fallait faire différent et, pour se distinguer des choses normales, et Damien a su le faire avec des démonstrations de pros comme celle d'Eric   Reithler et ses collaborateurs de chez Lesieur. 
Chef de cuisine  étoilé du "Rendez-vous des pêcheurs" à Blois où j'avais eu la chance de dîner il y a quelques années. Il a abandonné maintenant son restaurant et il est  maintenant consultant  chez Lesieur ; il nous a montré quelques trucs simples à appliquer aux émulsions de toutes sortes.



Il y a eu aussi les ateliers photos animés par la photographe très connue Isabelle Rozenbaum qui s'est attachée à répondre aux nombreuses questions que nous nous posons dans notre "activité" de photographes culinaires.


En parlant de photo, un autre photographe professionnel nous a tiré le portait, un vénitien artiste jusqu'au bout du déclencheur de son appareil photo, il nous a immortalisés et je pense que nous aurons très vite cette photo qui va être un sacré souvenir en plus.


Le photographe photographiant photographié...
Benoît Molin, parrain de la manifestation nous a encore charmé par sa gentillesse, sa disponibilité et son naturel.
Comme dans toute manifestation, il y a eu des moments d'émotion et nous avons tous eu un pincement (un gros , je vous jure!) en pensant aux absentes.

Nous sommes repartis, fatigués certes, mais si heureux, gâtés comme toujours et, je sais que nous allons faire des envieux, avec, dans nos bras, l'affiche du salon que vous avez déjà tous pu admirer au fil des jours sur les blogs des participants.


Merci à tous ceux qui se sont associés pour rendre ces journées magnifiques: Damien bien sûr et ses collaborateurs, amis et étudiants, monsieur le Proviseur du lycée, la Municipalité, la Région et les différents sponsors.

Vous savez que l'ennui naît de l'uniformité eh bien, si ce salon nous a offert un visage différent de l'édition n°1, il a aussi été une belle réussite et, si Chef Damien le veut bien, je signe tout de suite pour l'année prochaine.

Bavardages