Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Il y a quelques jours, Sandrine a publié une assiette de soupe absolument superbe et comme je venais d'acheter un bon boudin blanc, je m'en suis inspirée de son billet pour une soupe chaude et réconfortante, ce qui ne vous étonnera pas car quand on a un peu beaucoup la crève, on ne rêve que de tisanes, grogs ou soupes.

 

J'ai simplifié la recette et j'ai en plus utilisé un petit reste de pâte feuilletée pour ajouter des petits sacristains parsemés de noisettes et ça tombait bien car nous n'avions plus de pain.

Ce velouté  est sans prétention, mais excellent.

Présenté à l'assiette, il peut faire son petit effet même pour un dîner avec des amis.

 

Si vous ne trouvez pas de speck (jambon italien, légèrement fumé, originaire du Haut-Adige), vous pouvez dessècher une tranche de jambon  de Parme ou même du bacon.

 

VELOUTÉ DE PANAIS AU BOUDIN BLANC, SACRISTAINS AUX NOISETTES

 

SOUPE-BOUDIN-INCLINEE.jpg

 

Facile

Préparation:20 mn

Cuisson: 30 mn

 

Pour 4 personnes:

Pour la soupe

2 panais de taille moyenne

1 gros oignon jaune

1 gousse d'ail dégermée

2 poireaux en gardant du vert

2 c.à soupe de riz blanc cuit ou une pomme de terre

bouillon de légumes ou de volaille

2 c.à soupe de ricotta

Pour la "tuile" de jambon et le boudin blanc:

4 tranches de speck

2 boudins blancs

Pour les sacritains:

chutes de pâte feuilletée

1 ou 2 c.à soupe de noisettes concassées

1 jaune d'oeuf

 

un peu d'huile (pépins de raisn par exemple)

1 noisette de beurre

sel et poivre du moulin

fleur de sel

quelques noisettes concassées


Pour le velouté:

Faire chauffer doucement l'huile et y faire fondre sans coloration l'oignon épluché et émincé. lorsqu'il est transparent, ajouter la gousse d'ail entière et non pelée et le poireau lavé, paré et coupé en tronçons. Poursuivre la cuisson pendant quelques minutes avant de mouiller avec un peu de bouillon et porter à ébullition.

Laver et éplucher les panais, les couper en rondelles et les ajouter dans le bouillon.

Couvrir à hauteur avec le bouillon et après reprise de l'ébullition, baisser le feu et cuire une vingtaine de minutes.

Ajouter la ricotta, la faire fondre et  mixer pour avoir un velouté très lisse. Ajuster l'assaisonnement.

Les sacristains:

Préchauffer le four à 200°.

Abaisser la pâte à 3 mm d'épaisseur.

Au pinceau, la badigeonner de jaune d'oeuf.

Tailler des bandes d'1 cm de large environ,et les torsader.

Les saupoudrer de noisettes concassées et les assaisonner avec un peu de fleur de sel.

Poser les sacritains sur une plaque recouverte d'un tapis en silicone (ou d'une feuille de papier sulfurisé) et cuite une quinzaine de minutes en surveillant la coloration. Réserver.

Profiter que le four est chaud pour torréfier le reste des noisettes concassées pendant 2 minutes.

Le speck et le boudin:

Pendant la cuisson des sacristains, rouler le jambon sur lui-même ou autour de cylindre en inox et le  faire dessécher quelques minutes au four.

Enlever la peau du boudin blanc et le couper en tranches assez épaisses.

Dans un peu de beurre,  faire dorer rapidement  les tranches de boudin sur leur  2 faces, assaisonner et réserver.

 

Dressage:


Répartir le velouté chaud dans les assiettes, dresser la tuile de speck au mileu et les rondelles  de boudin autour.

Parsemer avec les noisettes et servir très chaud.

 

il fait vraiment très froid, mais moins que chez Miss Diane, mais bon, une soupe est toujours la bienvenue à cette saison.

Soupe