Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vous ne m'avez pas encore raconté ce que vous avez mangé... alors moi, je vais le faire.

Il faut savoir que mon frigo était plein, très plein puisque nous aurions du être 3 de plus.

Laure, Louis et Charlotte auraient mangé les mêmes choses que nous, je pense qu'ils auraient aimé.

Rien de bien novateur pour ces fêtes, pas de moléculaire, mais une chose que je n'avais pas cuisinée depuis longtemps: du perdreau. Je pensais faire du pigeon mais, je  n'ai pas réussi à en  avoir le nombre  que je voulais.

 

Menu du 24:

 

Brouillade d'oeufs crémeux en coques à la truffe

Panna cotta de saumon fumé à la feuille d'huître

 

Foie gras aux poires rôties et aux noix

Perdreau en 2 cuissons et son nem, carottes étuvées à l'huile d'olive et jus de mandarine

 

PERDREAU DEF

 

Fromages occitans

 

Pomme de pin

 

POMME DE PIN

 

Vous vous souvenez, je suis allée au marché de la truffe à Issoudun. Dès mon retour, les truffes se sont retrouvées dans une boîte hermétique en compagnie de quelques oeufs.

C'est un grand classique, je n'ai rien inventé, mais, il a fait ses preuves et il n'y a pas que mes petites filles qui ont adoré.

La panna cotta au saumon fumé, c'était bon aussi et c'était amusant de demander aux enfants quel goût avait la feuille posée sur le dessus.

 

PANNA-COTTA-SAUMON.jpg

 

La première a dit: "c'est de la salade qui a le goût de la mer"... la seconde, a ajouté "oui, je sais, ça a le goût des huîtres". Pas si mal, hein, les papilles des petites- filles de mamina?

 

Le foie gras, était très inspiré de monsieur Zuddas. je lui ai ajouté quelques gouttes de condiments balsamique.

 

Le perdreau qui a suivi et que vus voyez en photo a demandé un peu de préparation, la recette viendra dès que la maison aura retrouvé  un semblant de calme!

 

Outre le perdreau, le fond réalisé avec les carcasses a permis de faire une sauce délicieuse et aussi un velouté aux châtaignes et foie gras poêlé le surlendemain.

Quand je vous dis que rien ne se perd et que les restes (les carcasses ne sont pas des restes à proprement parler mais il ne faudrait quand même pas les négliger!) servent à faire de très bonnes choses, la suite est là pour vous le prouver aussi.

 

Au fil des mois, si vous me lisez, vous le savez, nous mangeons régulièrement des crevettes et si je n'ai pas le temps de faire un fond,  je congèle toujours les têtes .

Mon stock est parfois important, ce qui était le cas ces derniers temps,  j'ai donc profité de ce moment où il faut faire 2 vrais repas par jour mais sans que ce soit systématiquement trop riche pour  faire une sorte de bisque agrémentée d'un oeuf mollet pour un soir où nous voulions dîner léger.

 

Il y aura eu finalement assez peu de photos de faites, mais je referai certains plats et vous les montrerai à ce moment là.

Bavardages