Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Il y a eu les épisodes 1 et 2  mais il va  falloir en terminer avec ce merveilleux moment.

 

Heureusement, les souvenirs et les photos sont là pour nous rappeler que du jeudi au samedi ce voyage a été si agréable que je suis prête à repartir demain si Berbadette et Damien me le redemandent.

Damien, on ne le présente  plus, mais c'est  Bernadette, la responsable du marketing viande pour Bord Bia qui a eu l'idée de ce séjour et il n'est pas possible de la remercier à la hauteur de ce moment magique!

 

DUB REST DAM BERN ET DOR

 

Bernadette entourée de Damien et Dorian.

 

Tous les chanceux qui seront à Soissons pour l'édition 3 auront le plaisir de la rencontrer. C'est une organisatrice hors pair. Secondée par Noreen (en photo avec Paidric), elles avaient commandées le juste temps, beau, pas trop chaud alors qu'ici on nous annonce la canicule!

Au secours!... je veux aller vivre en Irlande l'été et en Italie à l'automne et au printemps!

Pour en revenir à Dublin plus précisément en quittant l'éleveur passionné Paidric Mac Mahon, nous avons eu le plaisir de cuisiner avec Donal Skehan.

 

DUBLIN DONAL

 

Quand c'est Damien qui cuisine l'Irish stew... "cha" fume ...

 

DUBLIN DONAL GUINESS

 

Juste avant l'étape la plus importante: la Guinness...

 

DUBLIN DONAL GUINESS 2

 

Et voilà l'irish stew parti pour une cuisson mijotée pendant que Sandrine pique l'agneau au romarin...

 

DUBLIN SANDRINE ROMARIN

 

On prépare aussi un soda bread dont vous trouverez la recette bientôt ici, ... mais on ne termine pas sans quelques fromages typiques (c'est pour te répondre Eve) dont le cashel blue et surtout une belle tarte aux fruits rouges réalisée par les cuisinières de Bord Bia.

 

DUBLIN TARTE

 

Il ne reste plus qu'à continuer la découverte de Dublin avec  la bande et quelques arrêts bières (ou sparkling water, c'est selon) pour nous aider.

On découvre des coins très "campagne" comme celui-là...

 

DUBLIN CANAL

 

... ou plus citadins comme celui-là...

 

DUBLIN VILLE

 

Assez british, is'nt it?

 

Un pub plus loin (qui a osé dire encore?), nous reprenons le chemin de l'hôtel pour une nuit réparatrice pour mon ménisque très fatigué avant de nous diriger vers l'aéroport... notre dernière vision de l'Irlande sera celle-là, après notre avion était un peu au dessus des nuages!

 

DUBLIN AU REVOIR

 

Ce voyage était une découverte, une première fois, je ne suis pas prête de l'oublier et je sais que je reviendrai!

 

Pour garder un peu le contact, après avoir vu comment sont élevés les boeufs et les agneaux de ce pays, je vais me mettre en quête (on est à l'ère de la traçabilité) de la viande irlandaise sur l'étal de mon boucher.

Bavardages