Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Comme je n'ai pas eu à la maison trop de succès avec mes carrés au citron, je suis revenue à un classique très chocolaté après avoir vu la recette de Gérard Rabaey de l'auberge du Pont de Brent.

Le site de Gérard Rabaey est un lieu où j'aime bien me promener, pas de tralala, du chic mais de l'efficace toujours bien expliqué.
Manifestement très chocolaté, ce soufflé allait forcément faire plus d'adeptes que les carrés au citron.

C'était en plus un vrai défi pour moi car , je vous l'ai déjà dit et répété maintes et maintes fois, faire des photos lorsque j'ai des amis à table est presque toujours pour moi mission impossible!
Cette fois-ci, c'était encore plus "impossible " puisqu'il s'agissait de photographier un soufflé (oui, un soufflé, vous vous rendez-compte!) sortant du four et même si vous pouvez remarquer que la hauteur n'est pas tout à fait la même à droite qu'à gauche, le soufflé a résisté à la prise de vue et il était même encore très chaud lorsque je suis revenue à table!

Ce dessert a bien terminé un repas qui était par ailleurs on ne peut plus  rustique mais bien de saison: andouillettes grillées et  pommes de terre sautées comme les faisait ma grand-mère.

J'ai tout préparé à l'avance:  la crème pâtissière a été faite dans l'après midi et gardée à température ambiante. Pour ce qui est des blancs d'oeufs, je les ai battus moyennement fermes (grâce à mon robot Kenwood) et incorporés à la crème juste avant l'arrivée des invités,  j'ai rempli mes ramequins beurrés et sucrés ils ont tenu jusqu'au moment où je les enfournés. Ils sont montés sans problème et celui que j'ai emporté sous l'oeil de l'objectif a été très coopérant... je recommencerai donc avec une nouvelle version et quelque petite fantaisie, glacée ou fruitée pour l'accompagner.

SOUFFLE AU CHOCOLAT


SOUFFLE AU CHOCOLAT
Délicat
Préparation: 15 mn
Cuisson: environ 10 mn

Pour 4 ramequins :
 ¼ de litre de lait
30 g de cacao en poudre
30 g de chocolat à 70%
3 jaunes d’œuf
35 g de sucre
30 g de fécule de pommes de terre
200 g de blancs d’œufs
80 g de sucre + un peu pour les ramequins
QS de beurre mou pour les moules

Au pinceau, beurrer les moules et les saupoudrer avec du sucre semoule, en éliminant  le sucre excédentaire. Réserver au frais.
Faire la crème pâtissière en commençant par mélanger les jaunes d’œufs, le sucre et la fécule de pomme de terre (ou Maïzena).
Dans une casserole, chauffer le lait, le cacao et le chocolat. Dès l'ébullition atteinte, verser sur l'appareil 1 en tournat sans cesse et cuire ne continuant à fouetter pendant 30 secondes à une minute. Réserver à température ambiante en couvrant  d’un film alimentaire  pour que la crème ne croûte pas.
Monter les blancs d’œuf en neige avec le sucre (pas trop fermes) et,  au fouet, incorporer 1/3 des blancs montés à la crème pâtissière, puis les 2/3 restants en soulevant avec une spatule.
Remplir les moules et lisser la surface sans toucher les bords si possible.
Préchauffer le four à 220°, enfourner pour 10 minutes.

Manger chaud, mai si, je vous assure, on a même le temps de faire une photo. Si j'avais su, j'aurais même pris le temps de décorer mon soufflé avec une petite feuille d'or par exemple!

Le sucre sur les parois des moules a bien cristallisé et ces soufflés ont été engloutis sans remarques d'aucune sorte si ce n'est des "hum... c'est bon!".


imprimer.gifImprimer la recette

Puisque ça va bientôt être le moment des crêpes, que diriez-vous d'une crêpe soufflée au citron?


Dessert