Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le chocolat vous attire souvent plus que le café. 

Il n'y a d'ailleurs que peu de desserts au café sur mon blog. Pourtant j'aime le café, mais bien qu'adepte des capsules de George, je ne les utilise pas très souvent dans les desserts.

Cette année je vous  en avais proposé un pendant l'été et voilà que je récidive dans une version qui correspond mieux aux températures de ces jours-ci.

Si les journées sont encore belles voire même assez chaudes, les matinées et les soirées sont très fraîches. Ce soufflé qui n'en est pas vraiment un termine bien un repas léger comme une petite soupe de légumes que l'on recommence à apprécier!

 

SOUFFLÉ AU CAFÉ ET CHOCOLAT

 

SOUFFLE-AU-CAFE.jpg

 

Un peu délicat

Préparation : 15 mn

Cuisson : environ 15 mn

 

Pour 4 ramequins :

250 ml de lait (1/4 l)

2 c.à soupe de café soluble

2 expresso très serrés

30 g de fécule ou de Maïzena

80 g de sucre en poudre + un peu pour les ramequins

3 jaunes d'oeufs

4 blancs d'oeufs

chocolat en gros copeaux ou des grains de café au chocolat

QS de beurre mou pour les moules.

 

  • Préchauffer le four à 210°.
  • Au pinceau, beurrer les moules et les saupoudrer avec du sucre semoule, en éliminant  le sucre excédentaire. Réserver au frais.
  • Préparer la crème pâtissière en  mélangeant les jaunes d’œufs, le sucre et la fécule de pomme de terre (ou Maïzena).
  • Dans une casserole, chauffer le lait et le café soluble. 
  • Dès l'ébullition atteinte, ajouter les expresso et verser sur l'appareil 1 en tournant sans cesse.
  • Remettre à  cuire en continuant à fouetter pendant 1  minute environ. 
  • Réserver à température ambiante en couvrant  d’un film alimentaire  pour que la crème ne croûte pas.
  • Monter les blancs d’œuf en neige assez fermes.
  • Au fouet, incorporer 1/3 des blancs montés à la crème pâtissière, puis les 2/3 restants à la spatule  en soulevant la masse de bas en haut.
  • Remplir les moules aux 4/5ème et lisser à peine la surface en touchant  le moins possible les bords.
  • Enfourner une quinzaine de minutes.
  • Ajouter les grains de café ou quelques copeaux qui vont légèrement fondre à la surface.

Je n'ai pas tout à fait assez rempli mes moules puisque au lieu de 4/5, j'ai mis 3/4 d'appareil. Les soufflés ont levé mais du coup, ça ne se voit pas!

Cette version de soufflé est moins aérienne que celui, inratable,  au chocolat que je vous avais proposé il y a un certain temps. Il goûte (comme disent nos amis du Québec) bien le café et n'est pas trop sucré. 

C'est un vrai dessert de début  d'automne, nous avons aimé, si vous aimez le café vous devriez aimer aussi.

Dessert