Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Hier soir, c'était dîner Florida et c'est moi qui cuisinais et qui recevais.

Je reviendrai très rapidement sur ce repas, sur sa préparation et sur les plats que j'ai proposé à mes invités et amis, mais comme il y avait un risotto en entrée, en attendant de vous confier les recettes de ce dîner, je vous en propose un autre, cuisiné il y a quelques temps déjà.

 

Poutargue, boutarge, bottarga en Italie, vous savez ce que c'est je suppose?

Si vous ne le savez pas, je vous laisse découvrir ce qu'en dit Wikipedia:

 

"La poutargue (ou boutargue) (en Judéo-arabe, Damhout) est une spécialité culinaire de plusieurs pays méditerranéens (Italie, France, pays du Maghreb, Espagne, Grèce). Il s'agit d'une poche d'œufs (rogue) de mulet (poisson aussi appelé muge) (nom latin : mugil cephalus), salée et séchée, recueillie quand les femelles sont pleines. La poutargue se consomme en fines tranches, râpée dans un plat de pâtes, ou sur des toasts beurrés.
Les poches de boutargue sont enduites de cire. Ceci a un double effet : a) de stopper leur maturation au moment propice b) de conserver et protéger la boutargue contre tout contact extérieur.
Pour la consommer, il faut donc couper la boutargue en fines tranches, enlever la protection de cire, puis, si l'on veut, l'éplucher afin d'enlever la fine peau constituant la poche d'œufs de poisson."

 

Pour tout vous dire, cette spécialité est délicieuse et si vous ne connaissez pas, essayez d'en goûter au moins une fois dans votre vie.

C'est assez cher mais ça en vaut la peine et je crois que vous le valez bien, non?

 


RISOTTO À LA POUTARGUE

 

23-BIS-POUTARGUE-3-.jpg

 

Facile

Préparation: 10 mn

Cuisson: 20 mn

 

Pour 6 personnes:

300 g de riz arborio ou carnaroli

150 à 200 g de poutargue `

1 échalote émincée finement

1 c.à soupe d'huile d'olive

1 verre de vin blanc sec

1 l de bouillon de poisson gardé chaud

30 g de parmesan râpé

70 g de beurre

 

poivre


Enlever la cire et  la peau entourant la poutargue, la couper en deux et en râper la moitié.
Détailler l’autre moitié en lamelles très fines.
Faire fondre l’échalote dans l’huile avant de poursuivre d'ajouter le vin blanc et de le laisser s'évaporer complètement avant d'ajouter le bouillon louche après louche en attendant l'évaporation du liquide entre chaque ajout.
selon la recette habituelle.
Au bout de 18 minutes, juste avant de procéder à la liaison finale avec le parmesan, puis le beurre , incorporer la poutargue râpée et remuer pour qu’elle se fonde bien dans le riz.
Hors du feu, lier en remuant très vivement avec le parmesan d'abord puis le beurre.

Dressage:

Mouler le risotto à l'aide d’un emporte-pièce et disposer des lamelles de poutargue sur le dessus.


Vous pouvez donner un tour de moulin à poivre dans votre risotto, mais évitez de saler car la poutargue  l'est suffisamment.

 

Je rentre à la maison aujourd'hui avec plein de choses à vous raconter demain.

Plat