Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Entre les recettes où on re-visite, celles qu'on modifie, celles qu'on invente ou celles qu'on suit scrupuleusement, il y a de la place pour l'imagination la plus sage ou la plus folle.

Pour ma part, si je copie parfois intégralement certaines recettes, il n'est pas rare, que j'y ajoute un peu ou beaucoup  de ma patte!

 

Ce week-end, samedi plus exactement nous sommes allés dîner chez notre ami dont je vous parle régulièrement, Jacky Dallais, à La Promenade au Petit Pressigny.

 

Aller dîner chez Jacky et son fils Fabrice est un plaisir toujours renouvelé. La cuisine est magnifique, savoureuse et l'accueil  amical. Que demander de plus?

 

Comme je n'ai pas cuisiné moi-même je fais un petit retour sur 2 grands  moments de ce repas...

Tout d'abord une entrée inouïe, un damier de truffes melanosporum  en carpaccio sur une crème légère au citron confit et quelques zestes râpés très fins de citron vert.

Je vous avais confié un jour, il y a un certain temps que le jour où j'avais goûté à la truffe associée aux Saint-Jacques crues, j'avais eu une émotion gustative jamais égalée depuis.

Eh bien, samedi soir, le citron en plus tout en restant discret, a ajouté un autre éblouissement, une autre dimension à ce plat...

 

TRUFFE.jpg

 

 

 

Vous me direz qu'il est facile de faire sublime avec de tels produits, je vous l'accorde, mais quand le talent est là, je vais vous montrer comment on peut faire quelque chose de parfait avec un produit aussi simple qu'une profiterole.

Les profiteroles, c'est classique, ça peut être le pire et le meilleur, et samedi la profiterole inversée que nous avons mangée, c'était le meilleur.

 

Je vous la livre en photo...

 

PROFITEROLES.jpg

D'abord arrive un dôme en chocolat noir grand cru... tout simple, tout nu...

 

PROFITEROLLE 1

 

Une main généreuse tenant un pichet de crème anglaise très vanillée encore chaude vient inonder ce dôme...

 

PROFITEROLE-2.jpg

 

 

Et là, sous la chaleur de la crème, on voit le chocolat apparaître, la demi-sphère est "attaquée"...

 

PROFITEROLE-3.jpg

 

... elle fond de plaisir en nous révélant ce qu'elle contient... un gros chou recouvert d'un petit streusel et surtout rempli d'un sorbet au cacao.

 

Il ne reste plus qu'à plonger la cuillère et à se régaler.

À  ce stade, j'ai arrêté de photographier, j'ai mangé, je sais que vous en auriez fait autant. Le dévouement de la - photographe a ses limites...

Bavardages