Dans les basiques de la cuisine de mon enfance il y avait quelques trucs que ma mère préparait régulièrement et que je n'aimais pas.

Les tomates cuites et surtout les tomates farcies n'avaient pas mes faveurs et je n'aimais pas du tout mais alors pas du tout les poireaux vinaigrette!

Maman qui était une excellente cuisinière faisaient, je me demande bien pourquoi, les poireaux avec une vinaigrette à l'huile d'olive. Cette huile était si forte qu'elle couvrait complètement le goût des légumes. J'ai d'ailleurs mis assez longtemps à aimer l'huile d'olive par la suite.

Ces basiques ne me posent plus aucuns problèmes maintenant et si je fais souvent des poireaux vinaigrette classiques (mais pas à l'huile d'olive), je détourne aussi la recette.

La déclinaison d'aujourd'hui était des plus agréables.

Nous avons mangé ces poireaux avec une vinaigrette juste tiédie car en ce moment, j'ai vraiment du mal à manger froid.

Si vous le  pouvez, préparez cette recette la veille, vous aurez le temps de faire égoutter les poireaux et ils s'imprègneront mieux des parfums de la vinaigrette.

 

POIREAUX À LA "VINAIGRETTE" DE ROQUEFORT ET AUX NOIX

 

POIREAUX-TIEDES-A--LA-VINAIGRETTE-DE-ROQUEFORT-ET-NOIX.jpg

 

 Facile

Préparation : 10 mn

Cuisson : 20 mn

 

Pour 4 personnes :

8 poireaux pas trop gros

4 c.à soupe d'huile neutre (pépins de raisin ou tournesol)

1 c.à soupe d'huile de noix

60 g de Roquefort

2 c.à soupe de cerneaux de noix concassées

1 échalote ciselée

Sel (facultatif) et poivre du moulin


Les poireaux :

  • Laver et parer les poireaux, ne garder que les blancs. Les couper en 2 tronçons.
  • Cuire les tronçons dans de l'eau bouillante salée jusqu'à ce qu'une lame de couteau les transperce facilement. Débarrasser dans une passoire et laisser égoutter.

La "vinaigrette" :

  • Écraser les 2/3 du Roquefort et l'émulsionner avec les huiles.
  • Ajouter l'échalote ciselée et les noix concassées. 
  • Saler si nécessaire, poivrer.
  • Mettre les poireaux dans un plat de taille adaptée et verser la vinagrette sur les poireaux.
  • Réserver au frais en pensant à les arroser 2 ou 3 fois avec l'assaisonnement.

Finition :

  • Chauffer le plat 30 secondes au micro-ondes et servir aussitôt.

 

Voilà une entrée peu chère et très goûteuse qui convient bien à la fin du mois, non? J'avoue qu'en ce moment, j'ai des envies de cuisine simple et avec cette recette-là, je suis servie.

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog