Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Je vous ai parlé de gourmandises cachées il y  a quelques jours et, c'est vrai que lorsque monsieur Mamina m'a rapporté le dernier Thuriès magazine, j'ai eu un coup de coeur immédiat pour une photo page 26.

J'ai lu la recette et j'ai tout de suite décidé de m'en inspirer et, comme le plus souvent, de faire un peu à mon idée. 

Il est vrai que si je m'inspire fréquemment de mes lectures culinaires, en même temps, je ne recopie que très rarement une recette dans son intégralité.

Pour le déroulé de ma recette, pas de problème, le seul hic c'est que bien que mes disques de feuilletage soient de deux centimètres de diamètre en plus que mes petits pots, à la cuisson, il se sont rétractés pour ne plus faire qu'un chapeau qui heureusement couvrait la "surprise".

Pour raccourcir le temps de préparation, j'ai "subtilisé" des petits pois frais que je venais de faire cuire pour accompagner un plat de viande, mais bien entendu, vous pouvez les faire cuire exprès!

Pour faire ma purée, j'ai mixé 200 g de petits pois cuits (surtout pas en boîte, à la rigueur surgelés) avec 15 cl de bouillon de volaille et ensuite, j'ai passé le tout au tamis pour éliminer la peau et avoir une purée fluide et lisse.

L'idée de Bruno Oger, chef Breton installé sur la côte d'azur au Bistrot des anges, est elle-même sans doute très inspirée de la soupe aux truffes de Paul Bocuse (vous rappelez-vous, lorsqu'il est venu en personne, cuisiner chez moi?), mais peu importe, c'est ça qui est chouette : les recettes voyagent pour le plus grand plaisir des gourmands et des gastronomes.

 

PETITS POIS ET MORILLES EN CROÛTE

 

GOURMANDISES-CACHE-ES.jpg

 

Facile

Préparation : 25 mn

Cuisson : 25 mn (si les petits pois sont déjà cuits) 

 

Pour 4 personnes :

Pour la garniture des petits pots :

70 g de purée de petits pois frais (voir dans l'intro)

2 c.à soupe de petits pois frais cuits entiers

150 g de champignons de Paris

1 échalote ciselée

30 g de morilles fraîches

2 c.à soupe de crème liquide

1 noisette de beurre

Pour les couvercles :

4 ronds de pâte feuilletée du diamètre des contenants + 4 cm

50 g de beurre mou

20 g de farine

20 g  de morilles séchées

30 g de parmesan râpé

1 jaune d'oeuf

 

Sel et poivre


Préparation des couvercles :

  • À la fourchette, mélanger le beurre mou avec la farine, les morilles séchées réduites en poudre grossière et le parmesan. Abaisser à 2 mm environ entre deux feuilles de papier-film et réserver au congélateur.

La garniture :

  • Nettoyer et parer les morilles et les champignons de Paris. Les tailler en duxelles.
  • Faire fondre l'échalote ciselée dans le beurre, lorsqu'elle est transparente, ajouter les duxelles de champignons et cuire doucement environ 5 à 6 minutes.
  • Verser la crème, donner un bouillon, couper le feu et assaisonner de sel et de poivre. Réserver.

Finition : 

  • Préchauffer le four à 200°.
  • Au pinceau, badigeonner un côté des cercles de pâte au jaune d'oeuf.
  • Au milieu, coller une pastille de 4 à 5 centimètres de diamètre de la croûte morille-parmesan réservée, la badigeonner aussi de jaune.
  • Remplir des petits pots de porcelaine jusqu'à 1 centimètre du bord en répartissant d'abord les champignons puis la purée de petits pois.
  • Couvrir le sommet des gobelets avec les ronds de pâte de feuilletée et enfourner jusqu'à ce que la pâte soit dorée.

Lorsque la pâte est joliment dorée, la garniture est bien chaude et vous pouvez servir vos petits pots gourmands avec un apéritif ou bien en entrée.

Je trouve que c'est beaucoup plus facile à manger à table que sur une assiette assis dan un fauteuil car les contenants, sont bien chaud et entre la cuillère et la nécessité de "casser" la croûte, on ne peut même plus tenir son verre à la main!

 

J'ai oublié de vous dire que mes gobelets faisaient environ 10 centimètres de diamètre.

Entrée Salé Petits pois Champignons Morilles