Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nous voilà en Angleterre avec nos deux petits enfants, je vous ai préparé de la lecture et j'espère que nos découvertes anglaises me permettront de vous régaler dans les jours à venir.

En attendant, je vais vous parler de la Foire de Paris car, sur une proposition on ne peut plus sympathique du célèbrissime Damien, je vais, après mon retour d'Angleterre animer un atelier culinaire pendant cette fameuse    Foire de Paris.

 

C'est la  Milk Factory qui nous demande de proposer une recette fromagère simple afin de promouvoir les différentes spécialités régionales.

Venant du Centre, j'ai, par le plus grand des hasards, pour cette prestation, hérité de la Bourgogne.

La Bourgogne est une région de France où je me rappelle très bien avoir passé quelques mois de ma vie. Elle m'a laissé d'excellents souvenirs gastronomiques et je me souviens en particulier d'excellents fromages de chèvre appelés Charolais

qu'un charmante dame me livrait toutes les semaines.

Bénéficiant maintenant d'une  AOC,  le savoir-faire et la tradition sont donc respectés et nous pouvons continuer à nous délecter de ces délicieux fromages.

 

Lorsqu'on m'apportait ces fromages, ils étaient à tous les stades d'affinage, du plus frais au plus affiné et nous commencions toujours pas nous régaler de ceux de la veille, crémeux à souhait.

C'est avec ce fromage là que je vais donc proposer de déguster des cuillères apéritives le 29 avril de 11 à 16 heures sur le stand Pause Cuisine  -stand H02, pavillon 7,3.

Je vous proposerai aussi une recette de veau aux herbes pour les amoureux grâce à la  Kitchen music.

 

CUILLÈRES SUCRÉES SALÉES CHÈVRE CHAROLAIS-FIGUE

 

CUILLERE-CHEVRE-750-2.jpg

 

 

Facile

Préparation: 15-20 mn

Cuisson: 10 mn

 

Pour une vingtaine de cuillères ou toasts:

1 fromage de chèvre Charolais très frais

15 cl (150 g) de crème liquide

1 vingtaine de cerneaux de noix

3 belles c. à soupe de confitures de figues noires

2 c. à soupe de vinaigre de Xérès

 

sel et poivre du moulin

 

 

Dans une casserole, à feu doux, chauffer la confiture de figues avec le vinaigre pendant quelques minutes. Laisser réduire, Mixer ou chinoiser si besoin est et poivrer. Réserver.

Concasser grossièrement les noix.

Écroûter le fromage de chèvre si nécessaire, l’écraser  à la fourchette.

Monter et la crème liquide en chantilly assez ferme et l’incorporer au chèvre. Ajouter les noix et ajuster l’assaisonnement.

 

Dresser dans une cuillère, une verrine ou sur des toasts un peu grillés coupés dans de la baguette déposer du fromage au noix et de la compotée de figues en lissant la surface.

Compter 2/3 de mélange de fromage pour 1/3 de compote de figues.

 

Si vous voulez servir cette bouchée en proportion un peu plus important dans des verrines, vous pouvez faire une émulsion de chèvre (sans les noix) au siphon, vous déposerez ensuite la compotée de figues et terminerez par  des noix concassées.

 

Dans tous les cas, si vous passez par la porte de Versailles le 29 avril, je serai ravie de vous rencontrer et de vous faire goûter ma petite cuisine.

Apéritif