Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

On nous avait annoncé grand soleil hier mais bon il a été assez parcimonieux et c'est sans doute pour ça que mes pêches n'ont pas voulu mûrir.

Dans ces cas-là, il se passe souvent la même chose, les fruits ne mûrissent pas jusqu'au moment où ils commencent à s'abîmer et ça a le don de m'agacer prodigieusement.

Pour pallier à ça, il y a toujours la solution de la compote ou de la confiture.

La confiture est bien meilleure lorsque les fruits sont mûrs et puis, ça ne vaut pas toujours la peine d'en faire pour un pot, alors, mes pêches se sont transformées en appoint de mon dessert.

La semaine dernière comme il faisait froid, j'avais des envies de crêpes que je n'ai pas concrétisées. Alors, cette semaine, je me suis lancée dans des blinis.

Blinis ou pancakes, quelle est la différence?

À priori, les blinis, sont russes et les pancakes sont américains, les uns sont plutôt salés et les autres plutôt sucrés, mais est-ce là tout ce qui les sépare?

Les crêpes ou leurs dérivés existent dans tous les pays du monde sous des formes diverses et variées, si il y a des spécialistes de la chose, je veux bien qu'on m'explique.

Ceci dit, en écrivant le titre de mon billet, j'ai écrit pancakes presque sans y penser alors, allons-y pour des pancakes aux pêches.

 

PANCAKES MOELLEUSES AUX PÊCHES, CITRON VERT ET TONKA

PANCAKES-PECHES.jpg 


 

Facile

Préparation : 15 mn

Cuisson : 30 mn

 

Pour 4 personnes :

Pour les pancakes :

150 g de farine

12 cl de lait

1 c.à soupe bombée de crème fraîche

5 g de levure chimique

2 oeufs

1 pincée de fleur de sel

Pour la garniture aux pêches :

1 kg de pêches

1/2 fève tonka râpée

150 g de sucre (+ ou - selon le degré de maturité des pêches)

Le jus et 2 zestes d'un citron vert

 

beurre pour la cuisson

1 pêche crue

 

La garniture: (la veille éventuellement)

  • Laver les pêches (ne pas les peler) et les essuyer délicatement. Les couper en morceaux et les mettre dans une casserole à fond épais.
  • Couvrir de sucre, ajouter la fève tonka râpée, les zestes de citron vert et le jus. Porter à ébullition puis baisser le feu.
  • Laisser cuire à feu très doux jusqu'à l'obtention d'une belle compotée.
  • Réserver.

Les pancakes:

  • Mélanger tous les éléments secs. Ajouter le lait en filet en mélangeant au fouet jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de grumeaux. Verser la crème, remuer encore avant d'incorporer les oeufs entiers et la fleur de sel.
  • Réserver au froid 2 heures environ.

Finition :

  • Chauffer une poêle à feu moyen vif avec  le minimum de beurre (ou d'huile possible) et faire des pancakes d'environ 8 à 9 centimètres de diamètre.
  • Cuire environ (2 ou 3 pancakes par personne) 2 minutes de chaque côté, la pâte doit blondir sans dessécher.
  • Réserver sur un plat avant de découper à l'aide d'un emporte-pièce de 7,5 centimètres pour que tous les pancakes soient de la même taille.
  • Procéder au montage en grandissant 2 pan cakes sur 3 avec de la compotée de pêches et terminer avec quelques lamelles de pêche fraîche.

La compotée de pêches  est beaucoup moins sucrée qu'une confiture.

Le moelleux des pancakes et le petit côté un peu acidulé de la garniture en font un joli dessert dété. Je pense en vous écrivant qu'une quenelle de glace aurait été la bienvenue... à la fève tonka, pourquoi pas?

Je pense que ce dessert aurait beaucoup plu à mes petits enfants, je leur referai sans doute en août quand ils (elles) seront là.

Dessert