Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Merci pour vos réponses au sujet de la taupe.

Je vais déjà essayer la naphtaline, je vous dirai.

A l'auberge dont je vous ai parlé hier nous avons pris l'apéritif dehors avec des verrines diverses et variées puis, avant le homard rôti et le pavé de veau cuit dans une feuille de bananier, il y avait une brouillade d'oeufs aux asperges vertes servie de façon originale et champêtre. 

La photo  était si moche et l'idée si bonne que je me suis dépêchée de la reprendre pour vous la proposer pendant qu'on trouve encore quelques asperges.

Je n'ai pas vu le chef, il était seul pour gérer 24 couverts, je ne lui ai pas demandé sa recette, je l'ai refaite à ma façon!

 

Si vous ne trouvez plus d'asperges, ne prenez pas de conserves, à la rigueur des surgelées, sinon variez totalement les saveurs, tout est permis, mais, gardez la présentation, c'est vraiment joli et ça change tout!


OEUFS BROUILLÉS AUX ASPERGES VERTES 

 

OEUF SOUS BOIS TAG.

 

Facile
Préparation:5 mn
Cuisson: 10 mn


Pour 4 personnes:
4 oeufs
2 noix de beurre
5  petites asperges vertes (très fines)
2 petites échalotes nouvelles
1 c. à soupe de crème liquide
4 petites tartines
40 à 50 g de foie gras mi-cuit
Sel et poivre du moulin

Laver et parer les asperges, les cuire jusqu'à ce qu'elles soient tendres sans se défaire. Egoutter, tailler en tout petits morceaux et réserver.

Laver les oeufs et les essuyer délicatement. Couper leur chapeau, les vider dans une casserole ou un récipient allant au bain-marie et laver l'intérieur des coquilles, les retourner sur un papier absorbant pour qu'elles finissent de sécher.

Dans une noix de beurre, faire fondre sans coloration l'échalote émincée très finement. Réserver.

Battre les oeufs, ajouter la noix de beurre restante et au bain-marie, fouetter en tournant sans cesse jusqu'à ce qu'ils commencent à épaissir.

Continuer en veillant à ce que le mélange reste crémeux. Hors du feu, ajouter les échalotes et les asperges, remuer, terminer avec la crème. Saler et poivrer au goût.

Remplir les coquilles avec  la brouillade d'oeufs.
Griller le pain et le tartiner généreusement.

 

C'est pas bien compliqué, c'est très goûteux. A mon avis, la seule difficulté est de faire ça pour un grand nombre de personnes, ce qui était le cas à la Marguerite la semaine dernière.

 

Aujourd'hui, je suis encore en route pour Paris, je vous raconterai un nouvel atelier Neff... on récidive avec Joëlle et Anne.

 

imprimer.gifImprimer la recette

 

D'autres brouillades d'oeufs, ici et .

Entrée