Hier était un jour spécial. Pas de courant, pendant de nombreuses heures, donc, pas de cuisson possible.

Dans ce cas-là, quand l'électricien et le menuisier envahissent votre cuisine, vous n'avez pas tellement de solutions.

Manger chez des copains? Aller au restaurant ou bien se "cuisiner" quelque chose d'ultra simple très inspiré d'Alain Ducasse;

Je ne sais pas si cette "recette" est dans ce fameux livre qui prône le retour aux choses nature et simples.

Celles qui possèdent cet ouvrage pourraient me répondre.

Pour ma part, ce que je vous propose aujourd'hui a été servi a un de mes amis lors d'un récent déjeuner au Plaza Athénée.

Une tomate-moza... enfin, non des tomates mozarella servies dans leur plus simple apparei: sans herbes, ni sauce si ce n'est une excellente huile d'olive.

Je vais vous servir la recette comme on me l'a racontée!

Les tomates achetées chez mon maraîcher étaient délicieuses ce qui m'a presque épatée car souvent, en juin, je les trouve  plutôt "moyennes" du point de vue gustatif.


 Alors voilà cette "non-recette", je n'étais pas au Plaza Athénée, c'est donc à vous de faire comme j'ai fait.

De bonnes tomates, une excellente mozzarella de bufflonne bien sûr et une huile d'olive exceptionnelle à laquelle vous ajouterez un peu de fleur de sel... et vous mangerez du Ducasse, même dans votre cuisine.

 

Pour les tomates, j'avais: des jaunes (je ne connais pas leur nom), des noires de Crimée, des green zebra, des orange et une coeur de boeuf pas trop grosse!

 

TOMATES-OB.jpg

 

Pour tailler mon carpaccio très finement (à l'aide d'un couteau céramique), je n'ai pas pelées mes tomates, mais je les  ai épépinées avant de les dresser en alternant les couleurs. un grain de sel, la mozza et l'huile d'olive...

 

J'étais dans ma cuisine en rêvant que j'étais dans un palace...

Toutes ces tomates dans leur plus simpe appareil avaient des goûts bien différents. ma préférence va aux jaunes puis aux orange.

 

Vous avez dit nature?

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog